Sci-Tech

Rencontrer des aliens pourrait s’avérer plus compliqué que prévu

Vous rêvez d’aliens ? A moins qu’ils ne viennent directement nous voir, cela pourrait être compliqué.

Sommes nous seul dans l’univers ? C’est la grande question qui nous hante. A quel point que beaucoup de personnes croient voir des signes d’une présence alien à n’importe quelle occasion. Mais, une étude qui vient d’être publiée remet en cause cette possibilité.

Le problème de la force du signal

La recherche d’une vie extraterrestre est un sujet très sérieux. Des sommes colossales sont même investies pour être à l’écoute d’un message potentiel. Mais, cela pourrait être en vain selon une étude publiée par l’école Fédérale Polytechnique de Lausanne en Suisse. Claudio Grimaldi, le responsable de l’étude explique :

Si une civilisation émet un message depuis l’autre bout de la galaxe, quand il arrivera ici, la civilisation se sera déjà éteinte.

Le problème vient en fait de la taille de l’univers. La durée de vie des civilisations sur les mondes extra-terrestres est estimée entre 106 et 12.000 années selon nos collègues de the Independant. Il y a entre 20 et 40 milliards de planètes capable d’héberger la vie dans notre galaxie. Or, nous n’avons pu observer que 0,001 % de la Voie Lactée sur les 80 dernières années. Bref, une aiguille dans une botte de foin. Et si une civilisation s’éteint, son message pourrait bien continuer à nous arriver comme une sorte d’écho poursuivent les scientifiques.

Les transmissions qui vont arriver jusqu’à la Terre pourraient arriver de civilisations éteintes depuis longtemps. Pendant ce temps, des civilisations encore actives envoient des signaux qui n’arrivent pas encore.

 

Publié le vendredi 16 mars 2018 à 20:47, modifications vendredi 16 mars 2018 à 15:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct