Sci-Tech

Quand WhatsApp s’inspire des stories de Snapchat

A défaut de pouvoir racheter Snapchat, Facebook le copie. Nombreux sont ceux à lorgner sur la célèbre application mobile de vidéos éphémères, véritable poids lourd de l’industrie du Web. Après Instagram, WhatsApp pourrait bien à son tour s’inspirer des Stories de Snapchat.

L’outil de messagerie instantanée WhatsApp (qui appartient à Facebook) testerait une nouvelle fonctionnalité baptisée Status et qui permettrait de compiler des vidéos et des images en y accolant des filtres, émoticônes ainsi que des commentaires.

Jusqu’ici rien d’exceptionnel, sauf que le concept nous rappelle fortement le format Stories de Snapchat.

Les fonctionnalités de Snapchat ont clairement séduit Facebook qui avait aussi introduit le Messenger Day en octobre dernier sur une autre de ses applications de messagerie instantanée : Messenger. Et au mois d’août dernier, c’est Instagram (une autre application de Facebook) qui avait repris le format étrenné par Snapchat pour l’adapter en Instagram Stories.

A la différence des snaps, les contenus partagés au titre des statuts sur WhatsApp disparaissent au bout de 24 heures mais ne pourraient pas être effacés comme bon nous semble. Et pour cause, les utilisateurs ne pourront pas les effacer eux-mêmes ou encore définir leur durée dans le temps.

La fonctionnalité ressemble comme deux gouttes d’eau aux stories de Snapchat et Instagram. Les utilisateurs peuvent y diffuser des contenus, comme des photos ou des vidéos, et visualiser les statuts de leurs contacts WhatsApp. Coté confidentialité : vous pouvez permettre à tous vos contacts de visualiser vos statuts ou sélectionner uniquement certaines personnes.

Il faudra patienter pour pouvoir tester cette nouvelle fonctionnalité car seul un nombre restreint d’utilisateurs y auront accès. Les utilisateurs peuvent toutefois s’inscrire à la version bêta sur Android.

A noter que pour accéder à la fonctionnalité Status, il est nécessaire d’installer l’application tiers watweaks qui permet d’accéder aux fonctionnalités cachées de WhatsApp. Son installation nécessite un iPhone jailbreaké ou un smartphone Android rooté.

Après sa tentative ratée de Snapchat, Facebook adopte clairement une stratégie visant à offrir :

La même expérience produit dans toute la famille d’applications de son groupe.

Comme l’avait déclaré Mark Zuckerberg lors de la présentation des derniers résultats financiers trimestriels de Facebook. Le PDG du réseau social avait également révélé qu’Instagram Stories aurait déjà 100 millions d’utilisateurs actifs. Preuve en est que Snapchat, poids lourd de l’industrie web, séduit toujours autant.

Publié le lundi 7 novembre 2016 à 15:57, modifications lundi 7 novembre 2016 à 14:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !