Sci-Tech

Pokemon Go a perdu les deux tiers de ses joueurs

Pokemon Go a perdu les deux tiers de ses joueurs mais Niantic ne s’avoue pas vaincu.

Après un succès phénoménal, Pokemon Go a perdu les deux tiers de ses joueurs. Le développeur du jeu, Niantic, ne s’avoue pas vaincu et compte bien rester dans la course. Goupix, Mélodelfe ou encore Smogo ne font plus vraiment l’unamimnité, la folie Pokémon Go est-elle vraiment passée ? Décryptage.

Cet été, la folie Pokemon Go a été virale. Entre dérapages et polémique, Pokemon Go en a fait rêver plus d’un avec la réalité augmentée. Et pourtant, on constate que le phénomène s’essouffle petit à petit. Le début de la fin ?

Il est vrai qu’on croise moins de joueurs, le nez collé à leur smartphone, en train d’arpenter les lieux publics à la recherche d’un monstre 2.0. Niantic doit faire face à ce triste constat : le nombre de connexions à l’application a chuté depuis son lancement. Le site Variety comptabilisait 40 millions d’utilisateurs actifs par semaine en juillet et moins de 15 millions à la mi-octobre. Une baisse plus que vertigineuse.

La météo maussade et l’alerte à la tempête explique-t-elle le désintérêt pour le jeu ? Il semble bien que non car le phénomène est constaté partout dans le monde. Comment expliquer alors que le soufflé soit vite retombé ?

Niantic, l’éditeur américain du jeu, affichait pourtant un optimisme sans faille comme l’évoque nos confrères de 7sur7. En effet, lors du Web summit qui a eu lieu à Lisbonne début novembre, Mike Quigley, responsable marketing, a parlé stratégie et a ajouté que Pokemon Go devait être désormais considéré comme un MMORPG (jeux en ligne, il n’y a pas de fin au scénario et payants dès que le joueur souhaite progresser plus vite).

Comme le rapporte le site MeltyStyle, Niantic compte appâter des fans, prêts à payer pour acheter des améliorations pour leurs équipements virtuels en multipliant les mises à jour (nouveaux challenges, nouvelles façons de combattre, 100 nouveaux monstres issus de la deuxième génération…) Les fonctionnalités seront intégrées lors de la prochaine mise à jour prévue pour le mois de décembre.

Niantic multiplie également les opérations marketing comme l’opération Halloween qui a été un immense succès. Les rumeurs évoquent déjà un événement pour Thanksgiving.

Enfin, Pokémon Go compte se diversifier comme l’arrivée prochaine d’une application dédiée sur l’Apple Watch, partenariats avec des marques (comme McDonald’s) pour faire venir des chasseurs dans leurs magasins. Sans oublier la sortie de deux nouveaux jeux Pokémon sur console à la fin de ce mois de novembre 2016.

Publié le dimanche 20 novembre 2016 à 12:31, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 12:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !