Sci-Tech

Microsoft se lance dans le cannabis

Le géant américain de l’informatique, Microsoft, se lance sur le marché du cannabis.

Microsoft est la première grande entreprise américaine à s’intéresser ouvertement à l’industrie du cannabis légal. Le géant américain a ainsi annoncé un partenariat avec une jeune entreprise californienne Kind Financial, spécialisée dans la conception de logiciels destinés au marché du cannabis.

Créée en 2013, la plate-forme Kind Financial est déjà utilisée par les autorités locales et les agences de régulation afin d’éviter que les graines de cannabis ne soient écoulées au marché noir. Microsoft ne fera qu’ajouter sa solution de cloud, Azure Governement, conçue pour répondre aux exigences des administrations américaines.

Le marché du cannabis est déjà légal dans une vingtaine d’états aux États-Unis. Même si au niveau fédéral, ce commerce reste illégal, de nombreux états ont autorisé la vente et la culture de cette plante, pour un usage thérapeutique ou récréatif.

Et qui cannabis dit profit. En effet, le marché a affiché une croissance de 17 %, en 2015 et les ventes de marijuana légale pourraient dépasser les 6,5 milliards de dollars, en 2016.

Les électeurs californiens devraient également voter cet automne pour légaliser la marijuana à usage récréatif. L’année 2016 s’annonce donc cruciale pour l’industrie du cannabis légal. En cas de vote favorable, le marché devrait exploser et atteindre les 25 milliards de dollars d’ici quatre ans.

Autant dire que Microsoft ne devrait pas être la seule entreprise à investir dans un secteur si prometteur.

Publié le samedi 18 juin 2016 à 11:22, modifications samedi 18 juin 2016 à 11:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !