Sci-Tech

Microsoft rachète LinkedIn pour une somme historique

Le leader mondial des logiciels va débourser 26 milliards de dollars pour acquérir les 433 millions de CV du site LinkedIn.

Il s’agit de la troisième plus grosse acquisition de l’histoire des nouvelles technologies. Microsoft, le géant américain des logiciels, va racheter LinkedIn, le premier réseau social à destination des professionnels.

Les deux entreprises ont confirmé ce rachat dans une vidéo publiée ce lundi 13 juin et la somme avancée a de quoi faire tourner la tête : 26,2 milliards de dollars, soit 23,3 milliards d’euros.

Ainsi, Microsoft rentre dès à présent en négociations exclusives avec LinkedIn pour en acquérir l’intégralité des actions au cours de 196 dollars chacune. Ce prix est supérieur de 49,5% à leur valeur qui était affichée vendredi, au Nasdaq (la bourse électronique des valeurs technologiques américaines).

L’ingénieur et actuel PDG de Microsoft, Satya Nadella, signe là son premier gros chèque et fait de cette acquisition une première dans l’histoire du groupe.

Cependant, si l’entreprise fondée par Bill Gates et Paul Allen en 1975, dispose d’une trésorerie de 23 milliards de dollars, elle va devoir recourir à l’endettement pour financer ce rachat qui sera payé comptant aux actionnaires de LinkedIn.

Alors pourquoi s’endetter ? Depuis sa création en 2003, LinkedIn, récolte une quantité d’informations sur les professionnels du monde entier. Il dispose des CV de ses 433 millions de membres, mais aussi leur lieu de travail, leurs expériences professionnelles … Pour Microsoft, ces données sont extrêmement précieuses puisqu’elles lui permettent un accès à des millions d’entreprises dans le monde, c’est-à-dire autant de clients potentiels pour ses produits et services.

Ensemble, nous pouvons accélérer la croissance de LinkedIn, et celle de Microsoft Office 365 pour fournir des outils à chaque personne et chaque organisation.

A commenté Satya Nadella.

Cette relation avec Microsoft et l’association entre leur cloud et le réseau de LinkedIn nous donne une opportunité de changer la façon dont fonctionne le monde

A expliqué Jeff Weiner, le directeur général de LinkedIn. Ce dernier devrait demeurer à son poste et poursuivre la gestion du réseau social.

Ainsi, dans les mois qui viennent, les deux entreprises devraient œuvrer à rapprocher leurs avantages concurrentiels respectifs : les outils de communication de LinkedIn alliés aux outils de productivité de Microsoft au sein de plateformes communes que les deux sociétés vont devoir créer.

Publié le mardi 14 juin 2016 à 10:04, modifications mardi 14 juin 2016 à 10:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !