Sci-Tech

Microsoft a offert 24 milliards de dollars pour racheter Facebook

Moins d’un an après le lancement de Facebook, Steve Ballmer, le boss de Microsoft, aurait offert la modique somme de 24 milliards de dollars en vue de racheter le réseau social, aujourd’hui estimé à 379 milliards de dollars.

Bien qu’il ait été perçu par beaucoup comme un ovni à son lancement en 2007, le réseau social Facebook a très vite attiré l’œil des géants de l’informatique. Parmi ceux-ci, Microsoft qui, comme le rapporte aujourd’hui la chaîne américaine CNBC, a tenté de racheter la société de Mark Zuckerberg pour 24 milliards de dollars alors que celle-ci n’avait qu’un an d’existence.

Évidemment refusée par le jeune entrepreneur, la proposition de Microsoft semble aujourd’hui bien faible par rapport à la valeur acquise au fil des années par Facebook. En effet, selon certaines sources, il faudrait actuellement dépenser pas moins de 379 milliards de dollars pour s’offrir le réseau social aux 1,5 milliard d’utilisateurs. Rien que ça !

Les tentatives de rachat de Microsoft ne sont pas nouvelles puisque en 2008 déjà, ce dernier avait tenté d’acquérir Yahoo! pour 42 milliards de dollars. Une offre refusée par la société, qui est présentement sur le point d’être vendue à Verizon pour… 5 milliards de dollars.

Bien que faisant face à certains refus quant à ses offres de rachat, Microsoft peut néanmoins se targuer d’avoir mis la main sur le réseau professionnel LinkedIn en juin dernier, de quoi ravir Steve Ballmer qui, il y a quelques jours encore, démentait au cours d’une interview les rumeurs selon lesquelles Twitter serait dans son collimateur :

Je n’ai jamais voulu racheter Twitter à titre personnel. J’aime bien la vie que je mène actuellement. Je n’ai pas besoin de faire ça.

A bien des égards, la guerre (commerciale) de l’Internet ne fait sans doute que commencer !

Publié le mardi 25 octobre 2016 à 11:14, modifications mardi 25 octobre 2016 à 10:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !