Sci-Tech

Mars : pendant que Curiosity prend des selfies, Opportunity n’a toujours pas donné signe de vie

Les deux sondes de la NASA sur Mars pourraient connaître un destin très différent après al tempête qui a frappé la planète rouge.

Les deux sondes martiennes commencent à émerger de la gigantesque tempête qui a frappé Mars ces derniers mois. Mais tandis que Curiosity, a pu rétablir sa source d’énergie et en a profité pour prendre quelques selfies, Opportunity n’a toujours pas donné signe de vie, contrairement à ce qu’avaient prévu les experts de la NASA il y a quelques semaines.

Le calme après la tempête

Alors que le ciel martien reste légèrement obscurci par toute la poussière mise en suspension dans son atmosphère par la gigantesque tempête qui l’a frappé ces derniers mois, le rover Curiosity a repris du service et peut désormais reprendre sa mission. Celui-ci pourra donc continuer à chercher des traces de vie sur la planète rouge. Pour célébrer ce retour en activité, la sonde en a même profité pour prendre un selfie depuis la crête de Vera Bridge, une montagne martienne où elle se trouve actuellement.

On peut en effet voir sur la photo l’activité de forage récente du rover, commencée au début du mois d’août. Mais celui-ci n’a pas pu finir sa tâche. En effet, il n’est pas parvenu à forer à travers une roche très dure, qui a résisté au système mis en place par la NASA. En septembre, l’agence spatiale américaine fera de nouveaux essais, suite auxquelles Curiosity continuera de monter à travers la crête, pour se rendre dans une zone riche en minéraux argileux et sulfureux, susceptibles de fournir des preuves de l’existence d’une vie ancienne sur la planète.

Opportunity est toujours silencieuse

Opportunity, la deuxième sonde actuellement présente sur mars dépend entièrement de l’énergie solaire, contrairement à sa consoeur Curiosity, qui a été munie d’un réacteur nucléaire. Le ciel complètement obscurci par la tempête martienne lui a donc coupé tout carburant, et le système du rover s’est mis en mode panne depuis le 10 juin 2018. Pourtant, le soleil semble être revenu dans la vallée de la Persévérance, dans laquelle se trouve actuellement la sonde.

Espérons donc qu’Opportunity soit sortie indemne de cette éprouvante tempête et qu’elle redonnera à nouveau signe de vie rapidement. Si ce n’est pas le cas d’ici 45 jours, la NASA estimera que son engin ne pourra pas être récupéré.  

Publié le samedi 15 septembre 2018 à 15:32, modifications samedi 15 septembre 2018 à 10:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !