Sci-Tech

Les marathoniens seraient de meilleurs partenaires sexuels

C’est une bonne nouvelle pour les marathoniens : ces derniers seraient en effet plus aptes à la reproduction que les autres !

Une étude réalisée par la prestigieuse université de Cambridge au Royaume-Uni, réalisée lors du semi-marathon Robin Hood situé à Nottingham, a permis de montrer que les meilleurs marathoniens sont également les plus performants sur le plan de la reproduction. Une bonne nouvelle pour les amateurs de sport d’endurance !

Un taux de testostérone plus élevé

Les scientifiques du département d’anthropologie de l’université de Cambridge ont étudié 542 coureurs du semi-marathon de Robin Hood, dont 439 hommes et 103 femmes, pour mener leur étude à bien. Ils ont ainsi découvert que les individus ayant réalisé les meilleurs temps avaient très souvent été exposés à un très haut taux de testostérone lors du développement de leur foetus. Or, cette hormone très importante génère une énergie sexuelle plus importante, un sperme de meilleur qualité et un appareil cardiovasculaire plus efficace. Les meilleurs marathoniens seraient donc également les meilleurs partenaires sexuels.

L’étude a également analysé un autre critère, qui peut paraître surprenant au premier abord : la taille de l’annulaire par rapport à celui de l’index, autrement nommé “indice de Manning”. Plusieurs études ont en effet montré que les foetus ayant été exposés à un haut taux de testostérone ont un annulaire plus grand, et ont plus de chance d’avoir un comportement sexuel volage.

Le résultat de l’étude menée par Cambridge apparaît assez logique si l’on analyse la situation du point de vue de la sélection naturelle. En effet, d’après l’auteur de la publication, le docteur Danny Longman, les hommes préhistoriques, qui étaient chargés de chasser pour ramener de la nourriture, devaient parcourir de longues distances pour cela. Les capacités d’endurance étaient donc légitimement considérées par les femmes comme le signe qu’un mâle était particulièrement apte à assurer leur survie et celle de leur progéniture. 

La mode des marathoniens sexy

Dans un registre plus léger, internet s’est souvent amusé à mettre en avant la figure du marathonien comme un individu particulièrement sexy. Ainsi, la photo d’un coureur particulièrement photogénique malgré l’effort physique avait fait le tour du net en 2012 pendant le marathon Cooper River Bridge aux Etats-Unis.

En outre, la marathonienne Kelly Roberts s’amuse également à prendre des selfies avec des coureurs particulièrement beaux, pour atténuer la douleur de l’effort physique. Ses clichés, devenus viraux sur Instagram, entretiennent ce mythe du marathonien sexy.

View this post on Instagram

Mil 2 yummy #hottguysofthenychalf #nychalf

A post shared by Kelly Roberts (@kellykkroberts) on

Publié le lundi 11 juin 2018 à 13:21, modifications lundi 11 juin 2018 à 11:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !