Sci-Tech

Le mémo d’Apple sur les fuites a fuité

C’est le serpent qui se mord la queue chez Apple qui a décidément du mal avec les fuites.

Apple en a marre des fuites. Les big boss ont donc émis un mémo rappelant les risques encourus.Un mémo qui a fuité très vite dans la presse.

Prison et amendes

Pourtant, Apple avait des arguments avec ce mémo. La marque à la pomme qui tente de mettre fin aux fuites de ses employés dans la presse, opte pour la menace à peine voilée. Au menu, de la prison et de très lourdes amendes pour intrusion sur des réseaux sécurisés et vols de secrets professionnels. Autant de “crimes fédéraux” rappelle l’entreprise qui revendique avoir attrapé 29 “leakeurs”qui auraient été renvoyées. Parmi eux, 12 ont été arrêtés par les forces de l’ordre. 

Ce sont des employés d’Apple, des contractuels ou des partenaires d’Apple au sein de la chaîne logistique. Ces personnes n’ont pas seulement perdu leur emploi. Elles vont aussi avoir de très grandes difficultés à trouver un job ailleurs.

Mais, bien sûr, un mémo de ce type était presque destiné à finir dans la presse. Ce sont nos confrères de Bloomberg qui en ont eu la primeur. Peut-être va-t-il falloir changer de stratégie à l’avenir. 

 

Publié le mardi 17 avril 2018 à 16:54, modifications mardi 17 avril 2018 à 15:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !