Sci-Tech

La sonde martienne Opportunity pourrait à nouveau redonner signe de vie

La sonde Opportunity pourrait bientôt être sortie d’affaire avec la fin de la tempête martienne dont elle est longtemps restée prisonnière.

En juin dernier, nous apprenions que la sonde Opportunity était coincée dans une immense tempête martienne couvrant une surface de 18 millions de km² (près de 2 fois la taille du Sahara). La violence de cette dernière, qui a presque totalement obscurci la planète rouge, a donc coupé la source d’énergie solaire de l’engin spatial, qui n’a plus donné signe de vie depuis le 10 juin 2018. Mais la situation pourrait bientôt s’améliorer pour le rover, la tempête s’étant relativement calmée depuis quelques jours. 

La fin d’une tempête chaotique ?

Les tempêtes martiennes se distinguent radicalement de celles que nous pouvons connaître sur Terre. En effet, l’atmosphère très peu dense de la planète ne permet pas aux vents soufflant à près de 200 km/h de soulever des objets lourds. Au contraire, ces derniers sont plutôt inoffensifs et ne menacent pas Opportunity. Toutefois, la pesanteur très faible de Mars permet à ces vents de soulever d’importantes quantités de poussières fines, qui se retrouvent en suspension dans les airs. Cela entraîne un obscurcissement quasi-total de la zone touchée par la tempête, coupant ainsi l’unique source d’énergie du rover : celle du soleil.

La sonde s’est donc automatiquement mise en mode “panne”, grâce auquel son système s’éteint pour entrer en hibernation jusqu’à la fin de l’épisode de turbulence. Les capteurs du rover s’allument toutefois brièvement de façon régulière pour vérifier si le soleil est bel et bien revenu. Et d’après les scientifiques de la NASA, c’est bien ce qu’il pourrait bientôt se passer. En effet, les conditions climatiques n’ont pas été assez extrêmes pour endommager l’appareil pendant la tempête, d’après les calculs de l’agence spatiale.

Maintenant que la tempête semble s’être calmée, les scientifiques attendent un signal d’Opportunity. Mais il faudra encore attendre des jours, voire des semaines, pour que l’engin fonctionnent à nouveau parfaitement et puisse transmettre de nouvelles informations à la Terre.

Une longévité remarquable

A l’origine, Opportunity ne devait rester que 90 jours sur Mars. Envoyée sur la planète en 2004, elle en aura passé plus de 5000 en plus de 14 ans. Celle-ci a également parcouru plus de 45 kilomètres pendant la durée de sa mission. Et ce n’est pas la première fois qu’elle a bravé une tempête, puisqu’elle avait traversé un épisode similaire en 2007. Espérons maintenant qu’elle s’en soit à nouveau sortie saine et sauve !

Publié le mardi 21 août 2018 à 13:36, modifications mardi 21 août 2018 à 10:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !