Sci-Tech

Jupiter : Découverte de douze nouveaux satellites, dont une lune « étrange »

Les scientifiques ont découvert, par hasard, douze nouveaux satellites en orbite autour de Jupiter, dont un aux dimensions et au comportement étranges.

Des chercheurs ont confirmé, lors d’observations menées en mars 2017, avoir repéré douze lunes supplémentaires dans l’orbite de Jupiter, qui en compte à présent 79. Ces découvertes ont été réalisées à cette époque grâce à différents télescopes basés au Chili, aux États-Unis et à Hawaii. Les directeurs de recherches et responsables de la Nasa ont affirmé qu’il a fallu un an pour comprendre et analyser les trajectoires des différentes lunes.

Un record pour une planète du système solaire

Ces recherches ont été menées par une équipe de la Carnegie Institution de Washington aux Etats-Unis. Elle est dirigée par Scott S. Sheppard. Ainsi, ils ont pu démontrer que l’un de ces 12 nouveaux satellites a un comportement « bizarre ». La cinquième et plus massive planète du Système solaire est donc entourée par 79 satellites naturels. Ce qui place Jupiter devant Saturne, qui en compte 62 connus.

Comme le rappelle Sciences et Avenir, les lunes de Jupiter sont divisées en trois groupes :

  • Les satellites dits galiléens, au nombre de 4, dont les dimensions en font les plus grands satellites de tout le système jovien.
  • Puis viennent les lunes dites progrades, qui tournent dans le même sens de rotation que la planète géante.
  • Et enfin, les lunes rétrogrades, les plus éloignées, qui tournent dans le sens inverse.

Ainsi, sur les 12 satellites découverts, 2 d’entre eux sont progrades, tandis que les 10 autres sont rétrogrades. Ce qui laisse penser qu’elles sont issues de la collision d’objets célestes plus grands avec des astéroïdes, d’autres lunes ou des comètes, selon le communiqué de la Carnegie Institution.

Or, parmi ces lunes lointaines, les scientifiques ont remarqué que l’une d’entre elles avait des caractéristiques et un comportement étranges.

Etudier des fragments de l’histoire de Jupiter

C’est probablement la plus petite lune connue de Jupiter, ayant moins d’un kilomètre de diamètre.

A expliqué l’astronome Scott S. Sheppard.

Selon l’équipe de recherche, cette lune a été baptisée Valetudo. Une référence à l’arrière-petite-fille du dieu romain Jupiter, la déesse de la santé et de l’hygiène. Et celle-ci pourrait être un des derniers échantillons d’un corps plus grand. Cette petite lune permettrait donc aux scientifiques d’élucider des fragments de l’histoire de Jupiter. Toutefois, en plus de ses dimensions anormalement petites, la lune agit également de façon étrange. En effet, en faisant partie du groupe des satellites extérieurs, elle devrait tourner dans le sens inverse de la rotation de Jupiter. Or, contrairement aux autres lunes de son groupe, elle tourne dans le sens « normal ». Le risque de collision avec les autres satellites est donc élevé :

Les collisions frontales briseraient et réduiraient rapidement en poussière les autres objets.

A noté Scott S. Sheppard.

Publié le jeudi 19 juillet 2018 à 10:04, modifications jeudi 19 juillet 2018 à 10:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !