Sci-Tech

James Vlahos parle avec son père décédé grâce à l’intelligence artificielle

Cet homme échange avec un double informatique de son père qu’il a créé avant son décès.

L’intelligence artificielle attise beaucoup de passions et de croyances. Peu à peu, elle se répand dans nos quotidiens sous différentes formes. Bien sûr, on peut craindre qu’elle ne tombe entre de mauvaises mains. Mais, les usages comme ceux de James Vlahos semblent surtout positifs.

Un chatbot avec la personnalité de son père

Et si vous pouviez demain, parler avec un proche disparu ? Avec vos parents ou encore un ami décédé ? C’est ce qu’a réussi à faire James Vlahos, un journaliste américain de 47 ans qui est interviewé dans ce reportage de Wired. Il a mis sur pied un programme informatique de conversation équipé de la personnalité de son père.

Tout commence, il y a plus d’un an. Son père est alors diagnostiqué d’un cancer du poumon au stade 4. Il ne pourra pas y survivre, c’est un fait. James commence alors à enregistrer les conversations qu’ils ont. Il ne sait pas encore ce qu’il pourrait en faire, mais ce sont des instants qu’il veut garder. Puis, il commence à travailler sur Hello Barbie pour un reportage. Ce jouet est équipé d’une petite intelligence artificielle. Cela lui donne l’idée de créer sa propre version. Quelques mois plus tard, le chatbot est prêt quand son père meurt.

Il peut désormais écouter la voix de son père, l’interroger sur des histoires de son passé, parfois le bot va raconter une blague ou chanter une chanson. Comme le dit Wired, il a gagné la course vers l’immortalité. “Parfois cela m’amène un sourire, d’autres fois une larme à l’œil confie le journaliste.

 

 

Publié le dimanche 11 mars 2018 à 19:42, modifications dimanche 11 mars 2018 à 18:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !