Sci-Tech

Google pense que l’accident mortel d’Uber aurait pu être évité

Waymo supérieur à Uber ? C’est la conviction du président de la filiale de Google.

Il y a une semaine, un accident mortel impliquait une voiture autonome Uber et une piétonne dans l’Arizona. Alors que l’enquête est encore en cours, Google et sa filiale Waymo sortent du bois.

Notre technologie aurait pu gérer la situation

C’est une déclaration qui risque de faire du bruit. Tout d’abord parce qu’il s’agit d’une mini-déclaration de guerre à Uber. Mais, surtout parce qu’il est sans doute encore un peu tôt pour utiliser un tel événement. Waymo, la filiale de Google dédiée aux voitures autonomes est l’un des principaux concurrents de l’entreprise Uber. Et son patron a décidé de ne pas prendre de gants.

A Waymo, nous sommes confiants dans le fait que notre technologie aurait été capable de gérer une telle situation.

a commenté John Krafcik samedi 24 mars lors d’une conférence dédiée à des concessionnaires automobiles à Las Vegas.

Voiture autonome Waymo

Pour appuyer ses propos, il avance bien sûr des statistiques. Depuis 2009, les voitures autonomes de Waymo auraient parcouru plus de 8 millions de kilomètres sans avoir un accident mortel. Sans aucun doute la raison pour laquelle la filiale de Google a décidé de ne pas stopper les essais après l’accident.

Publié le lundi 26 mars 2018 à 9:28, modifications lundi 26 mars 2018 à 9:15

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct