Tech

Des Galaxy Note 7 prennent feu, Samsung suspend les ventes

L’entreprise de téléphonie va suspendre les ventes de son Smartphone en raison d’une explosion de batterie. Explications…

Mauvais coup de publicité pour le constructeur Samsung au moment de la sortie de son dernier Smartphone haut de gamme aux très larges dimensions, le Galaxy Note 7, qui s’annonçait comme un succès sans précédent pour la marque. Cependant, des incidents signalés au niveau de la batterie du Smartphone ont brutalement jeté un froid.

En effet, le groupe sud-coréen Samsung Electronics a annoncé vendredi 2 septembre qu’il allait suspendre les ventes de son Smartphone Galaxy Note 7.

La raison : des explosions de la batterie se seraient produites sur ce modèle de Smartphone. En effet, des utilisateurs ont notamment porté plainte auprès de l’entreprise après avoir vu la batterie de leur appareil prendre brusquement feu pendant sa recharge.

Nous avons reçu plusieurs informations sur l’explosion de la batterie du Note 7 qui a officiellement été lancé le 19 août.

A déclaré en conférence de presse Koh Dong-Jin, le chef de l’activité mobile de Samsung.

Nous avons confirmation qu’il y a un problème de batterie.

Selon les premiers rapports des enquêtes des spécialistes, la batterie exploserait lors de la charge de certains modèles.

Selon le site spécialisé The Verge, Samsung aurait reçu la confirmation de l’explosion de 35 appareils.

Le média coréen Yonhap a le premier évoqué le rappel des téléphones vendus ou en stock de cette gamme. D’après une source anonyme citée par Yonhap, la vaste majorité des Note 7 ne devrait pas être affectée par ce problème de batterie qui pourrait ne concerner que 0,1% du stock total.

Le problème pourrait être simplement résolu en changeant les batteries mais nous allons revenir avec une solution plus pratique pour nos consommateurs.

A déclaré cette source.

Annoncé à grand renfort de communication le 2 août, cet appareil qui intègre pour la première fois dans un Smartphone de la marque un scanner d’iris, devait devenir le modèle phare de Samsung. L’entreprise sud-coréenne avait habilement choisi de lancer son Smartphone quelques jours avant la très attendue Keynote d’Apple, mercredi 7 septembre, où devrait notamment être présenté le successeur de l’iPhone 6.

Les précommandes de l’appareil, sur lesquelles Samsung misait pour devancer son rival américain, avaient dépassé les attentes du constructeur, certains pays étant obligés de reporter leurs livraisons.

La filiale française avait d’ailleurs dû fermer les précommandes sur son site une semaine avant la date prévue pour laisser la priorité à ses distributeurs et éviter les ruptures de stock en magasin.

Le géant de la téléphonie a précisé qu’il remplacerait les appareils de tous ceux qui ont acheté ce Smartphone à écran large.

 

Article publié le samedi 3 septembre 2016 à 10:44, modifications samedi 3 septembre 2016 à 10:53

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vers le top