Sci-Tech

Finlande : Un enfant pirate Instagram et empoche 9000 euros

Il y a le bon pirate et le mauvais pirate. Le bon pirate, c’est celui qui, lorsqu’il découvre une faille informatique, ne s’en sert pas à mauvais escient mais, au contraire, averti les propriétaires du système de sa trouvaille. C’est ainsi qu’un finlandais âgé de 10 ans s’est vu offrir une généreuse récompense par la firme de Mark Zuckerberg.

Jani, un finlandais de 10 ans, vient de se voir offrir la modique somme de 9000 euros pour avoir découvert une faille majeure sur Instagram, propriété de la société Facebook fondée par Mark Zuckerberg.

Sa trouvaille ? Il a découvert le moyen d’effacer les commentaires de n’importe quel utilisateur, y compris ceux de Justin Bieber, comme il s’en gratifie sur le site d’information finlandais Iltalehti. Pour se faire, le petit génie a dû pénétrer le serveur d’Instagram, chose qui n’est pas à la portée de n’importe quel informaticien du dimanche.

Mais plutôt que de profiter de sa découverte à des fins peu louables, Jani a préféré avertir Facebook par e-mail. Un geste qui lui a valu une rémunération de 10.000 dollars, devenant ainsi le plus jeune hacker jamais récompensé par le « Bounty Program », qui vise à attribuer un pécule financier à quiconque trouverait des vulnérabilités dans les codes informatiques non décelés par leurs créateurs.

En 2015, Facebook prétend avoir récompensé 210 pirates honnêtes – aussi appelés « hackers blancs » – à hauteur de 1550 euros en moyenne.

Voilà qui devrait donner des idées de carrière à bien des informaticiens en culotte courte !

Publié le jeudi 5 mai 2016 à 12:22, modifications jeudi 5 mai 2016 à 11:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !