Sci-Tech

Facebook révélera aujourd’hui le nom des utilisateurs dont les données ont été partagées

Facebook va avertir ses utilisateurs sur le partage de leurs données dans le cadre du scandale impliquant la société Cambridge Analytica

Ce lundi 9 avril, Facebook va avertir les 87 millions d’utilisateurs dont les informations ont été partagées avec la société Cambridge Analytica. En outre, tous les utilisateurs du réseau social vont recevoir une notification nommée “protéger vos informations, avec un lien pour vérifier quelles informations sont partagées depuis certaines applications.

Un scandale de grande ampleur

S’ils le désirent, les utilisateurs pourront ainsi supprimer les applications permettant de leur sous-tirer des informations ou bien de bloquer leur accès à Facebook. Parmi les utilisateurs, ceux dont les données ont été partagées par Cambridge Analytica recevront un message plus détaillé pour les en avertir.

D’après Facebook, la plupart des utilisateurs concernés se situent aux Etats-Unis, avec plus de 70 millions de personnes, bien qu’il y en ait également plus d’un million aux Philippines, en Indonésie et en Grande-Bretagne respectivement.

Le scandale avait éclaté lorsque l’un des salariés de Cambridge Analytica, Christopher Wylie avait divulgué le fait que sa société avait récupéré illégalement des informations sur 50 millions de personnes à travers un test de personnalité. Ce recueil de données aurait ainsi permis de mieux cibler les utilisateurs dans le cadre de la campagne présidentielle américaine.

Depuis l’explosion de ce scandale de grande ampleur, Facebook, en très mauvaise posture, fait face à une campagne de désabonnement massive ainsi qu’à des class actions aux Etats-Unis.

Publié le lundi 9 avril 2018 à 16:42, modifications lundi 9 avril 2018 à 16:21

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !