Sci-Tech

Et si vous deviez choisir entre les bitcoins et chercher une vie extra-terrestre ?

La recherche d’une vie extraterrestre et le minage de bitcoins utilisent les mêmes ressources…

Les bitcoins sont partout. Même si le marché connaît des variations surprenantes, ils continuent de fasciner en faisait rêver à une fortune rapide. Mais, un inconvénient inattendu vient d’être révélé. Le mining du bitcoin pourrait bien remettre en cause la recherche d’une vie extraterrestre. Vous ne comprenez pas comment ? Tout est lié aux cartes graphiques..

Très gourmands bitcoins

Vous l’ignorez peut-être mais la recherche d’une vie extraterrestre intelligente est un sujet très sérieux. La principale entité qui s’en occupe, se trouve aux Etats-Unis, il s’agit du SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence). Il ne s’agit pas d’une partie du gouvernement américain, mais d’une organisation à but non lucrative uniquement financée par des donations privées. Mais, les fonds ne suffisent désormais plus. Ils se retrouvent en effet incapables d’acquérir les équipements nécessaires.

La ruée vers les crypto-monnaies s’accompagne du “mining”,  un processus qui permet de valider les transactions entre utilisateurs d’une devise virtuelle, qu’il  s’agisse du bitcoin ou d’un concurrent. Mais, ce procédé est très gourmand en cartes graphiques. Or, ce sont ces mêmes cartes graphiques dont a besoin le SETI. “Nous aimerions utiliser les derniers GPU mais nous ne pouvons pas les obtenir.

Cela limite nos recherches sur les extraterrestres, avec lesquelles nous tentons de répondre à la question : sommes-nous seuls ? Y a-t-il quelqu’un là-bas ?”, explique ainsi Dan Werthimer, ingénieur et co-fondateur du projet SETI. “Nous avons l’argent, nous avons contacté les vendeurs, et ils nous répondent : nous n’en avons pas” conclut-il. 

Publié le dimanche 18 février 2018 à 8:34, modifications samedi 17 février 2018 à 23:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !