Sci-Tech

Chine : Les émotions des employés surveillées grâce à un casque

Les entreprises chinoises veulent désormais contrôler les émotions de leurs employés.

Pour gérer la productivité

Georges Orwell n’aurait sûrement pas renié la politique actuelle en marche en Chine. D’un côté, on trouve déjà un contrôle accru d’internet de la part du gouvernement. Celui-ci est aussi désormais capable de retrouver une personne dans une foule de plusieurs dizaines de milliers de personnes. Comment ? Grâce à la vidéosurveillance et à la reconnaissance faciale. La prochaine étape semble déjà être en marche, il s’agit tout simplement du contrôle des pensées. 

C’est ce qui est en train de se passer dans plusieurs entreprises du pays. Une douzaine d’entre elles poussent leurs employés à porter des casques capables d’analyser les ondes cérébrales. Qu’est-ce que cela signifie ? Que ces casques peuvent détecter des pics émotionnels. On parle ici de dépression, de stress ou encore de colère.

Quand le système détecte un problème, le manager demande à l’employé de prendre un jour de congé ou de travailler à un poste moins critique. Certains postes requièrent une importante concentration et ne laissent aucune marge d’erreur

explique Jin Jia, l’une des scientifiques en charge du projet au South China Morning Post. Ces machines ne peuvent bien sûr pas lire dans les pensées comme l’ont cru certains employés au début. Dans les faits son impact économique serait déjà avéré. Zhejiang Electric Power, le gestionnaire du réseau électrique d’Etat, aurait ainsi augmenté ses bénéfices de 315 millions de dollars depuis 2014. Mais, cette technologie financée par le gouvernement chinois pose d’autres problèmes, notamment d’un point de vue de la vie privée.

Il n’y a aucune loi limitant l’utilisation de ce genre d’équipement en Chine. La surveillance du cerveau peut causer des problèmes de vie privée d’un niveau bien plus élevé. L’esprit humain ne devrait pas être exploité pour le profit

insiste Qiao Zhian, professeur de psychologie.

Publié le lundi 7 mai 2018 à 11:22, modifications lundi 7 mai 2018 à 11:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !