Sci-Tech

Ces images inédites du Pentagone montrent-elles un étrange OVNI ?

Ces images troublantes d’un objet non-identifié viennent relancer le débat sur la potentielle visite d’extraterrestre sur Terre.

Décidément, les apparitions d’OVNI semblent se multiplier ses temps-ci. Une entreprise nommée “To the stars academy” (TTSA) a publié la vidéo prise par un F/A-18 Super Hornet, un avion de combat américain, qui montre un objet non-identifié se propulsant à une vitesse impressionnante malgré son absence d’ailes. C’est assez pour relancer le débat sur la possible visite d’extraterrestres, dissimulée par le gouvernement américain.

Des images intriguantes

Sur cette vidéo étrange, on peut entendre le pilote de l’avion s’exclamer ” c’est quoi ce putain de truc ? ” en apercevant ce qui ressemble fort à un OVNI.  Filmée il y a 3 ans, en 2015, c’est le 9 mars 2018 que cette séquence inédite a finalement été partagée au public par TTSA, une société fondée par un ancien membre du groupe de punk rock Blink 182, Tom Delonge. Ce dernier est un passionné d’OVNI et autres PAN (phénomène aérospatial non-identifié).

Dans la vidéo, on peut y voir un étrange point légèrement lumineux voler à grande vitesse. À première vue, cet objet ressemble à un petit vaisseau sans aile, n’émettant aucun son ni aucune traînée de gaz d’échappement. Cette apparition n’a d’ailleurs pas manqué de surprendre le pilote, visiblement très impressionné par ce phénomène.

Avec ces images, il n’en fallait pas plus pour susciter les interrogations des internautes amateurs d’OVNI. Or, les avis sont partagés, entre ceux qui affirment qu’il s’agirait un vaisseau secret de l’armée américaine, russe ou chinoise, ou d’autres, partisans de la bonne vieille théorie des extraterrestres.

Mais ce n’est pas la première fois que la société TTSA défraie la chronique avec des révélations impressionnantes. En effet, celle-ci s’était déjà illustrée en décembre 2017, en révélant au New York Times que le Pentagone avait mis au point un programme ultra-secret d’étude des OVNI.

Un étrange programme du Pentagone…

Lors de la divulgation de ce secret, TTSA avait également dévoilé deux vidéos prises par l’armée américaine, montrant des objets non-identifiés similaires. Ces vidéos, déclassifiées par le ministère de la Défense américain, avaient à l’époque déjà beaucoup fait parler d’elles. 

Ce programme du Pentagone a toutefois été arrêté en 2012. D’autres témoignages viennent également confirmer son existence, comme celui de son supposé ancien président, Luis Elizondo, qui l’aurait dirigé pendant 5 années. Ainsi, d’après lui :

Mon sentiment personnel est qu’il y a des preuves très convaincantes que nous ne sommes peut-être pas seuls.

Un autre responsable américain ayant travaillé dans les plus hautes sphères du gouvernement s’est également exprimé sur ce sujet très sensible pour la première fois. En effet, Christopher Mellon, l’ancien vice-secrétaire d’Etat à la Défense de Bill Clinton et George W. Bush, laisse planer un doute intriguant sur l’existence d’une civilisation extraterrestre nous ayant déjà rendu visite.

Est-ce possible que l’Amérique ait été technologiquement devancée par la Russie ou la Chine? Ou, comme beaucoup de personnes se demandaient après la publication des premières vidéos par le New York Times en décembre, y aurait-il des preuves d’une civilisation extraterrestre ? Malheureusement, nous n’en savons rien, car nous ne cherchons pas les réponses.

Mais malgré ces éléments de preuve a priori légitimes, la société TTSA reste toutefois assez opaque dans ses motivations.

Une révélation à prendre avec des pincettes

Mais en faisant quelques recherches, le Huffington Post a réussi à montrer que Luis Elizondo et Christopher Mellon sont liées à la société TTSA, puisque le premier y travaille depuis sa démission du programme du Pentagone, et le second en est l’un de ses investisseurs.

Ainsi, bien que cet organisme se définisse avant tout comme une ONG dont le but et de permettre une meilleure transparence sur le problème des OVNI, il s’agit également d’une entreprise proposant des produits en lien avec ces apparitions. 

Dans le même temps, le Pentagone a nié avoir déclassifié ces vidéos. Si leur authenticité reste probable, il est toutefois possible que ces images aient pu être modifiées, ou même qu’elles n’aient jamais vraiment été classifiées. C’est en tout cas l’avis de Nate Jones, un spécialiste de la déclassification des documents, qui penche pour cette thèse. Toutefois Luis Elizondo s’est déjà exprimé sur le sujet, en affirmant que les vidéos étaient des documents non-classifiés ayant appartenu à un dossier qui lui-même bénéficiait d’un secret défense de la part du gouvernement américain.

En outre, l’une des vidéos dévoilées par TTSA aurait déjà fait surface sur internet il y a plus de 10 ans, en 2007, ce qui vient semer davantage de confusion dans cette étrange affaire d’OVNI.

Le mystère qui plane autour de ces apparitions reste donc entier, au grand damne des amateurs de phénomènes aérospatiaux non-identifiés, qui attendent toujours une preuve irréfutable de la visite d’extraterrestres sur Terre.

Publié le mercredi 14 mars 2018 à 10:46, modifications mercredi 14 mars 2018 à 10:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct