Sci-Tech

Avez-vous les gènes du bronzage ?

Une étude a prouvé que les êtres humains ne sont pas tous égaux face au bronzage.

Pour la recherche sur le cancer

Quand vous allez à la plage à la piscine, vous regardez de façon envieuse vos voisins à la peau parfaitement bronzée ? Arrêtez de regarder avec dédain votre peau toute blanche, ce n’est pas complètement de votre faute, ce serait plutôt celle de vos ancêtres. Selon une étude publiée mardi 8 mai dans la revue Nature Communications, tout est une question de génétique. Votre corps est “programmé” pour réagir d’une certaine façon au soleil, que ce soit en bronzant parfaitement ou en brûlant au moindre coup de soleil.

Savoir si la peau d’un individu répond à l’exposition au soleil avec le bronzage ou avec des brûlures peut, au moins en partie, être déterminé par la variation dans certaines régions du génome

expliquent ainsi les chercheurs dans un communiqué. Bien sûr, l’étude n’a pas été menée pour savoir si vous deviez aller passer plus de temps dans un salon de bronzage. L’idée est de connaître la prédisposition de certaines personnes aux coups de soleil et aux cancers qui leurs sont liés.

Cette étude identifie de nouvelles régions génétiques qui ont probablement une pertinence quant au risque de cancer de la peau, et il faudrait que l’on enquête plus avant en utilisant des échantillons de contrôle spécifiques de cas de cancer. Les gens ont tendance à oublier que les coups de soleil sont vraiment dangereux. Nous espérons que le fait de savoir qu’il y a un lien génétique entre brûlures et cancer de la peau pourra les encourager à avoir un mode de vie sain, sans exposition excessive

détaille l’un des auteurs, le généticien Mario Falchi, du King’s College de Londre à nos collègues de 20min.ch. L’étude a été menée auprès de 121.000 personnes résident au Royaume-Uni. Les roux seraient les plus touchés. 

Publié le jeudi 10 mai 2018 à 16:52, modifications jeudi 10 mai 2018 à 15:34

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !