Cecil le lion

2 Articles

Le braconnage du lion Cecil est une affaire de chasse illégale d’un lion d’Afrique prénommé Cecil et connu des scientifiques et des touristes, survenu le 1er juillet 2015 au Zimbabwe. Né vers 2002, celui-ci a principalement vécu dans le parc national Hwange au sein de la province du Matabeleland septentrional. Attraction touristique majeure dans ce parc, il a par ailleurs fait partie des lions étudiés et suivis par des chercheurs de l’université d’Oxford.

Il a été braconné par Walter Palmer, un chasseur américain de grand gibier, qui l’a d’abord blessé à l’arc ou à l’arbalète, avant de le suivre et de l’achever avec un fusil, environ 40 heures plus tard. Cet abattage a attiré l’attention des médias internationaux et a suscité l’indignation au sein de l’opinion publique, des défenseurs de l’environnement et des animaux, ainsi que des politiciens. Le gouvernement zimbabwéen a déclaré vouloir l’extradition de Palmer, et deux autres hommes sont poursuivis dans cette affaire.

En octobre 2015, les poursuites à l’encontre de Walter Palmer sont abandonnées. En novembre 2016, celles à l’encontre de Theo Bronkhorst, l’organisateur de la chasse, sont également abandonnées. ( wikipedia)