Sport

Quand Zlatan Ibrahimovic laisse une ardoise salée au PSG

Selon nos confrères de L’Equipe, l’attaquant suédois doit de l’argent au club de la capitale depuis quatre ans. Une coquette somme…

Voilà une situation qui ne manque pas de culot. Il y a quelques jours à peine, Zlatan Ibrahimovic faisait la Une de la presse spécialisée (mais pas que) en déclarant lors d’une interview accordée à SFR Sport que la chose qui lui manquait le plus du Paris Saint-Germain était son dernier salaire. Une petite pique ironique envoyée par l’ex-international suédois après que, selon certaines informations, le club champion de France aurait retenu un pourcentage assez élevé (environ 30 %) de son dernier de salaire. Une ponction tout à fait légitime d’après L’Equipe, qui s’est penché sur le sujet…

En effet, d’après le quotidien sportif, Zlatan Ibrahimovic serait redevable de la modique somme de 300.000 euros au PSG. La raison ? Lors de son transfert de l’AC Milan à Paris, en juillet 2012, le club présidé par Nasser Al-Khelaïfi a payé au fisc italien un certain nombre de taxes qui auraient dû être réglées par le joueur lui-même. Malheureusement, ce dernier aurait… oublié.

Et alors que Zlatan s’était engagé par écrit à rembourser cette somme à son nouvel employeur, force est de constater qu’il ne l’a jamais fait au cours de ses quatre années passées en terres parisiennes Ainsi, comme le précise L’Equipe :

Lorsque l’attaquant de Manchester United réglera ce qu’il doit au PSG, ce dernier lui versera alors le même montant, correspondant au pourcentage actuellement retenu de son dernier salaire.

Alors, Zlatan Ibrahimovic est-il un mauvais payeur ou a-t-il simplement la mémoire qui flanche ? Laissons-lui au moins le bénéfice du doute… ou pas !

Publié le vendredi 23 septembre 2016 à 15:53, modifications vendredi 23 septembre 2016 à 13:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !