Sport

Zlatan Ibrahimovic dérape sur la France, “ce pays de merde”, puis s’excuse

Deux chocs de Ligue 1 se jouaient ce dimanche, les Girondins de Bordeaux recevaient les héros de la semaine après leur qualification face à Chelsea en Ligue des Champions, le PSG ; tandis que l’OM affrontait Lyon dans un match qui pouvait changer le cours du championnat. Pour les Parisiens, rien n’a été du début à la fin du match.

Les joueurs parisiens ont subi le contre-coup de l’énorme match sorti face à Chelsea, à Stamford Bridge, en huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. En déplacement à Bordeaux, ils se sont inclinés (3-2) lors d’un match qui a vu plusieurs erreurs d’arbitrage.

D’abord, un penalty généreusement accordé par Lionel Jaffredo au Paris Saint-Germain, leur permettant d’égaliser à 2-2, puis une passe en retrait que le gardien bordelais, Cédric Carrasso, a attrapé des mains, ce qui aurait dû donner un coup-franc indirect dans la surface de réparation bordelaise. L’arbitre ne l’a pas vue, déclenchant la colère de Zlatan Ibrahimovic.

L’attaquant suédois risque de prendre cher après s’être emporté contre l’arbitre de la rencontre puis la France lors de l’après-match. En quittant le stade, les caméras l’ont filmé en train d’insulter le pays qui l’accueille depuis bientôt trois ans.

Cela fait 15 ans que je joue et je n’ai jamais vu un arbitre aussi nul dans ce pays de merde. Ce pays ne mérite pas le PSG.

A déclaré Zlatan Ibrahimovic, amer de sa défaite et des raisons de celle-ci, malgré un doublé marqué par lui-même durant cette rencontre. Toujours dans son ambition d’avoir une bonne réputation, le club s’est empressé de publier un communiqué des mots de son joueur star afin de présenter ses excuses.

J’ai parlé de football et non d’autre chose. J’ai perdu le match et je l’accepte mais je n’accepte pas quand l’arbitre ne suit pas les règles. Ce n’est pas la première fois que cela se produit. Je me suis exprimé sous le coup de l’énervement et tout le monde sait qu’à ce moment-là les mots peuvent dépasser la pensée. Je tiens à m’excuser si des personnes se sont senti offensées.

A conclu un Zlatan Ibrahimovic qui pourrait recevoir une sanction exemplaire de la part de la Ligue de Football Professionnel, les insultes sur les arbitres étant déjà très décriées et condamnées par les instances. A trois semaines du choc au Vélodrome face à l’Olympique de Marseille, dans un match décisif dans l’optique du titre de champion de France, Zlatan Ibrahimovic aurait pu trouver un autre moment pour pousser son coup de gueule…

Publié le lundi 16 mars 2015 à 12:09, modifications lundi 16 mars 2015 à 12:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire