Sport

“Trop de noirs dans les équipes de jeunes” selon un ancien entraîneur

Le racisme et le football, c’est lié depuis longtemps et notamment dans les stades où les supporters balancent toute leur haine sur les joueurs de l’équipe adverse. Et ce, particulièrement dans le football italien où les insultes racistes sont très fréquentes.

Mario Balotelli peut en témoigner : être l’unique noir dans l’histoire de la sélection italienne, c’est loin d’être évident. D’une manière plus générale, le racisme dans les stades italiens est présent et le témoignage d’un ancien grand entraîneur ne fera qu’alimenter le débat.

Arrigo Sacchi est un entraîneur qui a arrêté sa carrière en 2001, après avoir exercé ses fonctions notamment au grand AC Milan et pour la sélection italienne. Il a donné son avis sur la formation italienne, et ses mots vont faire parler.

L’Italie n’a plus aucune dignité ou fierté parce que nous avons de trop nombreux étrangers jouant dans les championnats des moins de 20 ans : chez nos jeunes, il y a beaucoup trop de noirs.

Explique-t-il dans des propos rapportés par La Gazzetta Dello Sporte. Il tente de se rattraper comme il peut derrière.

Je ne suis certainement pas raciste comme l’a montré mon passé d’entraîneur avec (Frank) Rijkaard. Mais regardez le tournoi de Viareggio (compétition internationale qui réunit des équipes de jeunes des centres de formation), je dirais qu’il y a beaucoup trop de joueurs de couleur, tout comme dans les équipes des moins de 20 ans en Italie.

Des déclarations qui rappellent l’histoire des quotas qui avait secoué le football français à l’époque où la sélection était dirigée par Laurent Blanc.

Publié le mardi 17 février 2015 à 16:12, modifications mardi 17 février 2015 à 16:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires