Sport

Tour de France : Paris ne veut plus des hôtesses “potiches”

La ville de Paris pourrait-elle bloquer les hôtesses potiches pour l’étape finale du Tour de France 2018 ?

Suivre l’exemple de la Formule 1

C’est une image qui est sans doute aussi vieille que le Tour de France. Deux femmes “jeunes et jolies” qui donnent au vainqueur de l’épreuve des fleurs et l’embrassent pour le féliciter. Mais, en 2018, peut-être est-il temps d’en finir avec la tradition. C’est en tout cas la volonté de Fadila Mehal. Élue du groupe Démocrates et progressistes (pro-Macron ex-socialiste), elle a ainsi expliqué :

Il n’est plus acceptable que les femmes restent encore associées à des rôles de potiches.

Hélène Bidard, adjointe en charge de la lutte contre les discriminations s’est associée au mouvement. L’idée portée par la ville de Paris serait désormais de remplacer les hôtesses par des jeunes champions et championnes. Le débat était déjà apparu début mars. Alors que la F1 signait la disparition des “grid girls,”, la question s’était posée. Mais, depuis, le Tour de France semble avoir tranché. Il n’y aura pas de changements cette année.

Publié le samedi 5 mai 2018 à 13:35, modifications samedi 5 mai 2018 à 10:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !