Sport

Tour de France 2017 : Découvrez le tracé de la prochaine Grande Boucle

Les cyclistes de l’édition 2017 du Tour de France s’affronteront du 1er au 23 juillet sur cinq massifs montagneux pour la première fois depuis 1992.

Toujours en quête de nouveautés, les organisateurs du Tour de France ont proposé un grand cru 2017. Entre villes inédites, cols jamais exploités et même des schémas d’étapes complètement nouveaux, cette 104ème édition du Tour de France 2017 s’est largement démarquée des précédents.

En effet, le tracé de la Grande Boucle a été dévoilé ce mardi 18 octobre en direct du Palais des Congrès de Paris.

Il s’avère que le parcours qui verra s’affronter les cyclistes du 1er au 23 juillet 2017 ne sera pas avare de surprises qu’il s’agisse de pays traversés, de zones ignorées ou encore de montagnes escaladées.

Pour rassembler, le Tour de France traversera en 2017 trois pays : l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg.

Autre première depuis 25 ans, les cinq principaux massifs montagneux français seront empruntés par le peloton.

Contrairement aux années précédentes où on avait parfois trois étapes montagneuses de suite dans les Alpes ou les Pyrénées, cette fois, on a préféré mettre une étape dans les Vosges, deux étapes dans le Jura, deux étapes dans les Pyrénées, une dans le Massif Central, deux dans les Alpes. Il y a une volonté d’avoir un parcours montagneux du début à la fin avec moins de cols et néanmoins des pourcentages quasiment jamais vus sur le Tour.

A annoncé Christian Prudhomme, l’actuel directeur du Tour de France.

Les coureurs feront ainsi étape au sommet du col mythique d’Izoard (dans les Hautes-Alpes) avant un contre-la-montre à Marseille, à la veille de l’arrivée sur les Champs-Elysées le 23 juillet.

Et la grande surprise interviendra lors de la dernière étape de ce Tour de France 2017 sera marquée par un passage du peloton par la nef du Grand Palais à Paris.

Ces 200m de traversée de la nef feront des images extraordinaires. Cela donnera encore plus de force à cette dernière étape du Tour.

S’est réjouit Christian Prudhomme.

Les organisateurs du Tour de France aiment les symboles puisqu’ils ont choisi de soutenir la candidature de Paris dans l’organisation des Jeux Olympiques de 2024.

Le choix pour le deuxième contre-la-montre de Marseille, qui accueillera les épreuves de voile si Paris est retenue en septembre 2017, est le premier clin d’œil appuyé. Les autres interviendront évidemment lors de la dernière étape vers Paris, avec des passages aux abords de Roland-Garros et du Parc des Princes, et une traversée forcément spectaculaire du Grand Palais, lieu retenu pour accueillir les épreuves d’escrime. De quoi aiguiser l’appétit de tous les candidats au Maillot Jaune.

Publié le mercredi 19 octobre 2016 à 9:05, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !