Tennis

US Open 2018 : la finale dames opposera Serena Williams à Naomi Osaka

Serena Williams a battu Anastasija Sevastova (6-3, 6-0) ; Naomi Osaka s’est défaite pour la première fois de Madison Keys (6-2, 6-4). L’expérience contre la jeunesse, tel est le programme de la rencontre de demain.

La finale dames de l’édition 2018 de Flushing Meadows verra un écart de 16 années entre les deux adversaires. En effet, Serena Williams, 36 ans, affrontera Naomi Osaka, 20 ans.

Deux rencontres expéditives pour une finale dames de légende ?

Les deux matches ont rapidement annoncé la couleur. Après un départ moyen où elle se faisait breaker d’entrée, Serena Williams s’est réajustée. Dès lors, l’Américaine a aligné les coups gagnants et les montées au filet contre Anastasija Sevastova.

Dépassée par la prise de balle précoce, le placement et la justesse de Williams ( 26 points gagnés au filet sur 28 tentatives), la Lettone s’incline en une heure et six minutes. Samedi à 22h (heure française) Serena Williams aura l’occasion d’asseoir un peu plus sa légende.

Ainsi, la cadette des sœurs les plus célèbres du tennis dispose d’une possibilité d’atteindre 24 trophées parmi les plus prestigieuses des compétitions. Déjà titulaire du record (23) pour l’ère Open, il ne lui reste qu’à égaler celui mêlant à la fois l’ère professionnelle (Open) et la période considérée comme celle des amateurs.

Naomi Osaka : première finale dames dans un GC

Dans la partie basse du tableau féminin, l’issue de la rencontre reste une surprise. En effet, Madison Keys, tête de série numéro 14 et finaliste l’année dernière, n’a pas pu venir à bout de Naomi Osaka. La Japonaise n’avait pourtant gagné aucun de ses précédents matches contre l’Américaine. Toutefois, motivée par l’idée d’affronter son idole Serena Williams en finale, Osaka montrera un visage mature.

En sauvant toutes les balles de break contre elle (13), elle résistera avec brio aux assauts de Keys. Notamment dans le second set où l’Américaine ne fera pas moins de 26 coups gagnants. Mais Naomi, qui n’avait jamais atteint les quarts de finale d’un tournoi majeur sera un véritable mur de composition. Précise, elle l’emporte enfin sur le score de 6-2, 6-4 en 1h25, pour peut-être ouvrir son compteur en tournois majeurs demain.

Publié le vendredi 7 septembre 2018 à 9:10, modifications vendredi 7 septembre 2018 à 9:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !