Tennis

Tokyo : retour gagnant pour Naomi Osaka !

La joueuse Haïtiano-Japonaise, fraîchement titrée à l’US Open, continue sa série de victoires. Pour son retour sur les courts après son sacre à Flushing Meadows, elle s’offre le scalp de la Slovaque Dominika Cibulkova. 6-2, 6-1, un score net et sans bavure.

Deux semaines après son triomphe controversé contre Serena Williams à l’US Open, Naomi Osaka semble en forme.

Pas de méforme post-GC pour Naomi Osaka….

En effet, la joueuse de vingt ans n’a pas souffert d’une phase de décompression. Celle-ci touche habituellement les gagnantes de tournois majeurs. On se souvient, par exemple, du passage à vide d’Angelique Kerber entre sa victoire à l’Open d’Australie 2016 et sa finale perdue à Wimbledon la même année. L’Américaine Sloane Stephens, elle, avait connu près de dix défaites consécutives suite à sa tournée réussie à l’US Open 2017.

…Mais constance à confirmer aux tours suivants

Toutefois, dans le cas de la Haïtiano-Japonaise, prudence reste de mise. En mars dernier, Osaka se procurait, à la surprise générale, son premier trophée à Indian Wells. En dominant 6-3, 6-2 la Russe Daria Kasatkina, elle offrait—à l’époque— au Japon le plus prestigieux tournoi pour une joueuse du pays.

Supposée confirmer à Miami la semaine suivante, Naomi Osaka terrassait, dans le premier match qui les opposait, son idole Serena Williams, de retour d’accouchement. Puis, la vingtenaire s’engouffrait dans une longue période jonchée de déceptions…Jusqu’à cet US Open.

La prestation de Naomi Osaka ravit ses compatriotes

Devant son public à Tokyo et sur un nouveau court de tennis, Naomi Osaka a continué sa série de succès. Dans une performance clinique, elle n’a eu besoin que d’une heure pour disposer de Dominika Cibulkova. Auteure de 25 coups gagnants pour seulement dix fautes directes, Osaka a asphyxié la Slovaque.

En plus d’être dans un jour moins bon, Dominika Cibulkova n’avait aucune solution pour contrer la puissance contrôlée de Naomi Osaka. Alternant intelligence de placement, service performant (dont trois aces à la suite) et frappes dévastatrices, Naomi Osaka a convaincu ses fans nippons. Aussi, c’est sous une salve d’applaudissements de trente secondes que la championne a quitté les courts du Pacific Open.

Publié le jeudi 20 septembre 2018 à 8:28, modifications jeudi 20 septembre 2018 à 8:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !