Tennis

Roland- Garros : Simona Halep poursuit sa route en quarts de finale

La numéro un mondiale s’impose face à Élise Mertens

Roland Garros 2018

Simona Halep terrasse la Belge Elise Mertens avec beaucoup d’autorité.

Elise Mertens a fait les frais de la hargne de Simona Halep. La Belge, combative, a commis trop d’erreurs. En plus de ces points gratuits, Halep a aligné des jeux.
Sur ce match, la classe d’écart était évidente entre Simona Halep, en grande forme et Elise Mertens qui subissait les agressions répétées de la leader de la WTA.
Opportuniste et autoritaire dans la rencontre, Halep n’a jamais été inquiétée, sauf sur la fin.

Simona Halep comme on l’a rarement vue

Simona Halep poursuit sa route sur sa surface préférée. Habituée de Roland-Garros, elle est deux fois finaliste malheureuse à porte d’Auteuil. En 2014 contre Maria Sharapova et en 2017 contre Jelena Ostapenko. Il ne semble qu’elle ne veuille pas laisser passer sa chance cette fois.
Très solide sur ses appuis, Halep a usé de sa condition physique exceptionnelle pour ne rien lâcher. Supérieure dans tous les compartiments du jeu, elle breakait d’entrée la Belge au second set.
Bousculée lors de la confirmation de son break au jeu suivant, la Roumaine a maîtrisé de bout en bout le match. Pas une seule fois jusque là, Mertens n’a pris le service de la protégée de Darren Cahill.

Elise Mertens se rebelle à la toute fin

La stratégie de Halep, agressive, à été d’étouffer : 3‑0 en sa faveur, quelques minutes après le début de la deuxième manche.
Dominée dans l’échange, Mertens était bientôt au bord de la rupture. En à peine quinze minutes de jeu, Halep menait 5-0.
Alors qu’Halep servait pour remporter le match, Mertens décidait dans un sursaut d’orgueil de jouer le tout pour le tout afin de s’éviter une « bulle ».
Revancharde, elle nous gratifiait d’un retour de service époustouflant pour mener 0‑15 sur le service d’Halep.
Son courage a payé, puisqu’après deux fautes directes (dont un smash facile raté par la Roumaine), pour la première fois, elle se procurait trois balles de de-break.

Mais Simona Halep a déjà envoyé son message

Malgré la confirmation à sa deuxième tentative, cela n’a pas suffi.
C’est une Halep confiante, sur d’elle, qui concluait en prenant de nouveau le service de son adversaire.
6‑2, 6‑1 : Simona Halep se qualifie de manière expéditive (59 mn) pour les quarts de finale.
Une aubaine pour celle qui a un jeu très physique nécessitant beaucoup de récupération. Et un message envoyé à ses concurrentes.
Cette année, Halep est là pour gagner. La Roumaine sera opposée à Caroline Garcia ou à Angelique Kerber, qui s’affrontent cet après-midi.

Publié le lundi 4 juin 2018 à 14:51, modifications lundi 4 juin 2018 à 13:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !