Tennis

Roland-Garros : Dominic Thiem, premier finaliste du tableau masculin

L'Autrichien se qualifie aux dépens de Marco Cecchinato

La belle histoire de cette édition 2018 s’achève en demi-finale. Marco Cecchinato, révélation de la quinzaine, a été battu en trois sets par Dominic Thiem. 7-5, 7-6 (10), 6-1.

Dominic Thiem atteint pour la première fois de sa carrière une finale de tournoi majeur.

Dominic-Thiem-Roland-Garros-2018

Credits Eurosport

Dominic Thiem sauve l’honneur des cadors

Arrivé à porte d’Auteuil avec un classement de 72e mondial, Marco Cecchinato a sans aucun doute été la sensation des Internationaux de France. L’Italien, auteur d’un tennis intense et sublime, s’est frayé un chemin jusque dans le dernier carré. Ce qui fait de lui, au cours de ce siècle, le demi-finaliste le plus mal classé de Roland-Garros.

Dans sa course folle, l’inconnu de l’ocre a terrassé pas moins de trois pointures du circuit dès le troisième tour. En huitième de finale, l’Espagnol Pablo Carreno Busta en a d’abord fait les frais. Puis le Belge David Goffin qui, diminué, n’a pas pu réellement défendre ses chances en quarts.

Enfin, le all time great Novak Djokovic, pourtant sur le retour. L’extraordinaire aventure de Marco Cecchinato s’arrête aujourd’hui. Dominic Thiem vient en effet d’y mettre un terme. En trois manches et 2h17mn de jeu sur le score de 7-5, 7-6 (10), 6-1. Lundi, le héros de Palerme intégrera le top 30 mondial.

Un tie-break qui brise le mental de l’Italien

Dominic Thiem a échoué aux portes de la finale en 2017 et 2016. Cette année, il n’en était pas question. Les deux premières manches, disputées, ont offert une belle qualité de jeu de part et d’autre du filet.
Pourtant, le moment décisif a été le second set. Jusque-là, l’Italien montrait un spectacle magnifique. Mais après avoir perdu les trois balles de set qu’il s’était procurées dans le tie-break, il a baissé les bras.
Thiem qui n’avait aucune intention de s’éterniser sur le cour, n’a cessé de mettre la pression sur le service de son adversaire au début de la troisième manche. Au bout de quinze minutes de jeu dans celle-ci, l’Autrichien faisait la course en avant à 5-0. Pour sauver l’honneur et marquer enfin un jeu dans ce set, Cecchinato se forçait à gagner au moins un de ses engagements.

Ce moment où l’Autrichien y parvient enfin

Dominic Thiem, prince terrien et seul à avoir battu Nadal cette année sur la surface, servait alors pour le match. Au tour de l’Italien de renverser la vapeur et de pousser le compagnon de Kristina Mladenovic dans ses derniers retranchements.
Mené 0-30 sur son propre service de conclusion, Thiem nous gratifiait d’un somptueux revers pour revenir à 15-30. Mais Cecchinato, bousculé mentalement mais encore plein de ressources physiques, obtenait néanmoins une balle de break à 15-40.
Solide, Dominic Thiem écartait celle-ci pour s’octroyer une balle de match, convertie au premier essai. Au terme d’une bagarre qui l’a émoussé, Marco Cecchinato s’incline sur un enchaînement risqué et un winner en contre-pied de Dominic Thiem.

 Dominic Thiem est prêt pour sa finale

Au micro de Cédric Pioline, il déclare :

La clé du match a été le deuxième set, où j’ai eu plusieurs occasions. Je ne voulais absolument pas perdre ce tie-break, surtout après ma volée ratée à 6(4).
Je donnerai tout dimanche pour ma finale. En attendant, je vais suivre l’autre demie, et me reposer avant l’entrainement

Dominic Thiem affrontera Rafael Nadal  qui a dominé Juan Martin Del Potro en 3 sets : 6-4, 6-1, 6-2.

Publié le samedi 9 juin 2018 à 11:00, modifications samedi 9 juin 2018 à 9:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !