Tennis

Roland-Garros 2018 : Défait par del Potro, Julien Benneteau fait un discours d’adieu émouvant

À 36 ans, Julien Benneteau a vécu le dernier match de sa carrière à Roland-Garros face à Juan Martin Del Potro, qui l’a éliminé en trois sets.

Jeudi 31 mai Julien Benneteau s’est incliné face à Juan Martin Del Potro en trois sets (6-4, 6-3, 6-2) au deuxième tour de Roland-Garros. Très ému, le joueur français jouait là sa dernière rencontre sur la terre battue de la Porte d’Auteuil. En effet, il avait annoncé mettre un terme à sa carrière après l’US Open, qui se déroulera du 27 août au 9 septembre prochain.

Cela a été un honneur de jouer dans ce stade pendant 18 ans. Vous ne pouvez pas savoir les émotions qu’on vit sur ce court grâce à vous. Je ne les oublierai jamais.

A déclaré le tennisman de 36 ans l’issue du match.

“Je ne vous oublierai jamais”

Ainsi, l’émotion était palpable sur le court central ce jeudi 31 mai. Face au CV de son adversaire du jour et malgré les nombreux encouragements du Philippe-Chatrier, Julien Benneteau n’a pas réussi à prolonger davantage sa progression à Roland-Garros. Pourtant, dire au revoir au tournoi français n’était pas chose aisée pour le joueur :

Je joue ce tournoi depuis 2000. 18 ans, ce n’est pas rien. Il n’y a qu’une année où je ne l’ai pas joué. Si on m’avait dit, au début de ma carrière, que je ferai 16 ‘Roland’ dans le tableau final, je pense que j’aurais signé.

Face à Juan Martin del Potro, qu’il a qualifié de « grand joueur » qui a « tout simplement été plus fort », le 62ème mondial Benneteau a pu jouer un dernier match face à tous ceux qu’il aime.

Je ne peux pas trop me plaindre, ce n’était pas trop mal.

A-t-il lâché avec émotion.

Quand j’avais 10 ans, je m’étais assis dans ce stade au mois de novembre lors d’un rassemblement. Il était vide. Jouer sur le court central était alors un rêve. Je l’ai réalisé plus d’une fois. Je ne vous oublierai jamais.

A poursuivi avec émotion Julien Benneteau.

Une sortie accompagnée d’une longue ovation

Ainsi, retiendra du parcours de Julien Benneteau à Roland-Garros sa qualification en quarts de finale en 2006. Ensuite, son huitième de finale contre Roger Federer deux ans plus tard. Pourtant, il n’a plus jamais franchi le troisième tour. Toutefois, sa longévité en a fait un joueur incontournable des Internationaux de France depuis plus de quinze ans.

Ainsi, à l’issue du match Juan Martin del Potro lui a accordé une longue accolade. Enfin, le public a accompagné sa sortie avec une longue standing ovation.

Publié le vendredi 1 juin 2018 à 10:42, modifications vendredi 1 juin 2018 à 10:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !