Tennis

Monica Seles pense que si Serena Williams ne gagne pas un autre tournoi majeur, aux yeux du public, ce sera un échec

Monica Seles est une nonuple championne des plus prestigieux trophées du tennis. Elle donnait son avis sur le devenir de Serena Williams, la semaine dernière, à l’occasion d’un entretien avec le magazine Fast Company.

Dans cette interview à Fast Company, Monica Seles a abordé plusieurs sujets. D’abord, la relation qu’entretien le public avec les héros et héroïnes des courts. Puis, l’évolution du rapport des joueuses, à la fois entre elles et au jeu. Enfin, les leçons qu’elle a tirées de sa carrière dans le tennis.  Ainsi que, bien sûr, les conseils que la Monica adulte aurait donnés à cette version adolescente d’elle, si ce fut possible.

Monica Seles parle de Serena Williams

En tant que joueur de tennis, tu restes en mémoire pour ton dernier résultat. Serena (Williams), si elle ne remporte pas un autre Grand Chelem (tournoi majeur), c’est comme si elle avait échoué. Mais cela ne fait même pas un an qu’elle a accouché…

Constatait Monica Seles.

L’ancienne numéro un, aujourd’hui retraitée, faisait ainsi allusion aux attentes et perceptions du public. Mais à 44 ans, l’idole de Serena Williams émet cet avis en s’appuyant sur sa propre histoire.

Dans mon cas, c’était…Oh, je n’ai pas gagné ce tournoi ! Je perdais un ou deux matches dans l’année et dans ma tête c’était une catastrophe !

Observe-t-elle des effets de cette pression sur le mental des professionnels du tennis.

En me remémorant, c’était juste un match de tennis…Cela n’aurait pas dû être si noir et blanc… Voilà le meilleur avis que je me serais donné.

Seles admet de fait, avec le recul, qu’une autre approche l’aurait aidée à son retour en compétition après son attaque au couteau. En effet, en 1993, alors qu’elle était au sommet du tennis féminin depuis deux ans, l’ultra dominante Monica Seles était agressée en plein match de tennis.

À Hamburg, Gunter Parche, un fan extrémiste et dérangé de sa rivale Steffi Graf, dépité de voir l’ascension fulgurante de Seles, la poignardait en espérant stopper sa carrière.
Bien que Monica revint sur les courts un an plus tard, elle ne fut plus jamais la joueuse fantastique et sans peur d’auparavant.

 

Publié le mardi 7 août 2018 à 18:02, modifications mardi 7 août 2018 à 11:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !