Sport

Tennis : La FFT suspend trois athlètes après leurs comportements aux JO

Suite à leur comportement jugé « inacceptable » lors des Jeux Olympiques de Rio, la Fédération française de tennis (FFT) a annoncé la suspension « à titre conservatoire » de Benoît Paire, de Kristina Mladenovic et de Caroline Garcia.

Les athlètes français n’ont pas manqué de s’illustrer lors des Jeux Olympiques de Rio, ces derniers réussissant le petit exploit de récolter pas moins de 42 médailles, un chiffre au-delà des espérances et des prévisions. Mais outre les performances de ces champions, les JO ont également été le théâtre de comportements entrant en contradiction avec l’esprit du sport en général, à commencer par Benoît Paire qui, le 9 août dernier, se voyait se faire exclure de l’équipe de France de tennis après que celui-ci ait déclaré peu après sa défaite contre Fabio Fognini :

Je suis content de partir (de Rio, ndlr). J’ai un œil différent maintenant sur ce qu’il se passe aux Jeux olympiques (…) Les Jeux olympiques, ce n’est pas comme on le croit. La Fédé, ils sont inexistants. Moi, je suis content d’avoir la personne que je veux, qui me soutient. C’était le plus important pour moi. Le reste, je m’en fous.

De leur côté, quelques athlètes féminines n’ont pas été en reste sur le plan des comportements borderline. Ainsi, Kristina Mladenovic avait elle aussi incriminé la fédération après son élimination en double dames, où elle était associée à Caroline Garcia. Dans un tweet, elle avait notamment reproché à la FFT de ne pas les avoir prévenues qu’elles n’avaient pas le droit de jouer dans des tenues de couleurs différentes, ce qui l’avait contrainte à prêter une des siennes à sa partenaire.

Des réactions qui ont poussé l’institution tennistique à prendre des mesures encore plus fermes envers ses athlètes et qui, dimanche, a annoncé la suspension « à titre conservatoire » de ces trois protagonistes, précisant :

(Ils) ont bafoué l’institution fédérale et abîmé l’image du tennis.

Une décision immédiatement commentée par Caroline Garcia :

Je ne veux pas parler du fond, je m’exprimerai dessus plus tard, mais sur la forme, ce n’est pas le meilleur timing.

Puis d’ajouter, à quelques heures du coup d’envoi de l’US Open 2016 :

C’est un tournoi important, la pression est déjà forte, cela rend la situation encore plus difficile. On aurait pu nous montrer plus de respect.

Au-delà de l’US Open, compétition pour laquelle la paire Mladenovic-Garcia partait favorite pour le tournoi de double féminin, c’est également l’avenir des Bleues en Fed Cup qui est dorénavant rendu flou puisque les deux tenniswomen devaient également jouer la finale face à la République Tchèque les 12 et 13 novembre à Strasbourg.

La décision définitive de la FFT sera le 24 septembre 2016.

Publié le lundi 29 août 2016 à 10:40, modifications lundi 29 août 2016 à 10:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !