Sport

Ski: Hirscher s’impose en Géant, Muffat-Jeandet 3e

Marcel Hirscher, impérial, s’est imposé lors du géant des finales de la Coupe du monde de ski alpin samedi à Are (Suède), alors que le Français Victor Muffat-Jeandet a terminé en troisième position.

Hirscher signe sa 13e victoire de la saison et égale ainsi le record du plus grand nombre de succès sur une saison, qu’il co-détiend désormais avec deux autres légendes du ski, le Suédois Ingemar Stenmark et l’Autrichien Hermann Maier.

En tête d’une demi-seconde à l’issue de la première manche ce samedi, malgré une grosse faute de trajectoire, l’Autrichien n’a pas tremblé sur la seconde, au parcours raccourci, pour s’offrir la 58e victoire de sa carrière. Au final, il a conservé 23/100e d’avance sur son dauphin au classement général de la spécialité, le Norvégien Henrik Kristoffersen, meilleur temps de la seconde manche.

La troisième marche du podium revient à Muffat-Jeandet, deuxième chrono de la première manche, qui termine l’épreuve à seulement 3/100e de Kristoffersen et 26/100e de Hirscher, et confirme ainsi sa bonne fin de saison.

Le Français Victor Muffat-Jeandet , qui a pris la 3e place du final de la Coupe du monde de géant à Are en Suède, le 17 mars 2018

(credit photo AFP) Le Français Victor Muffat-Jeandet , qui a pris la 3e place du final de la Coupe du monde de géant à Are en Suède, le 17 mars 2018

Le podium général du géant est donc désormais ancré chez les messieurs pour cette saison, avec Hirscher en tête — la victoire lui était acquise depuis le 3 mars — suivi loin derrière par Kristoffersen, et Alexis Pinturault.

Pinturault coince

Pinturault, 6e à l’issue de la première manche, a commis une faute qui l’a éliminé dans la seconde. La piste de Are a également été fatale à Thomas Faivre, qui n’a pas terminé la deuxième manche. Thomas Fanara est donc le deuxième meilleur tricolore sur ce géant: 9e à l’issue de la première manche, il termine au global en 7e position après une solide deuxième manche.

A 29 ans, Hirscher remporte son cinquième petit globe de cristal en géant. Il s’était également déjà assuré à Kranjska Gora (Slovénie) d’un historique septième gros globe de cristal d’affilée, synonyme de victoire au classement général de la Coupe du monde.

Sa victoire, qui clôture une saison spectaculaire marquée également par ses titres olympiques en combiné et en géant à Pyeongchang le mois dernier, lui permet en plus d’accrocher un nouveau record à son palmarès, celui du plus grand nombre de victoire en une saison.

Pour le moment, il doit encore le partager avec Stenmark et Maier, qui avaient réalisé la même performance respectivement lors des saisons 1978/79 et 2000/2001. Mais s’il venait à s’imposer demain en slalom, sa spécialité, il deviendrait le seul skieur ayant remporté 14 victoires sur une seule saison.

Publié le samedi 17 mars 2018 à 16:31, modifications samedi 17 mars 2018 à 16:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct