Sport

Rugby : Des joueurs du XV de France impliqués dans une rixe après France – Ecosse ?

Plusieurs rugbymen du XV de France ont été entendus par la police écossaise après une bagarre. Les Bleus ont perdu leur nouveau match dans le cadre du Tournoi des VI Nations ce dimanche. Si les faits étaient avérés, la Fédération Française de Rugby pourrait à nouveau être dans la tourmente après le limogeage expéditif de Guy Novès et l’affaire Laporte – Altrad.

La troisième mi-temps après la défaite des Bleus contre l’Ecosse dans le cadre du Tournoi des VI Nations aurait pris une tournure négative. Selon des informations du Parisien, la police écossaise a demandé à interroger un ou plusieurs joueurs du XV de France au sujet d’une bagarre. Cette rixe serait survenue la nuit dernière, après la défaite des Bleus face à l’Ecosse (32 à 26).

L’avion du XV de France est toujours stationné en Ecosse

L’avion spécial qui devait d’ailleurs ramener les joueurs de l’équipe de France depuis l’Ecosse serait actuellement bloqué à l’aéroport d’Edimbourg. La police a en effet souhaité interroger un ou plusieurs joueurs avant le décollage pour la France. Cette information sensible pour le rugby français, après les défaites dans la compétition, l’affaire Laporte – Altrad et l’éviction sans ménagement de Guy Novès, a été dévoilée par le JDD. La Fédération Française de Rugby a d’ailleurs confirmé, sur son compte officiel, la situation délicate des Bleus en Ecosse à l’heure actuelle.

La rixe de trop pour le rugby français ?

Une bagarre aurait en effet impliqué des membres de la délégation française dans la nuit de dimanche à lundi. Un joueur du XV de France pourrait d’ailleurs être au cœur de cette nouvelle polémique. Cet incident serait survenu après la défaite des Bleus en Ecosse (32-26) dans le cadre du Tournoi des VI Nations. Très peu d’informations ont filtré sur les circonstances, le cadre et les motifs de la rixe. Selon la rédaction du Parisien, Louis Picamoles ferait partie des sept joueurs actuellement interrogés.

Ce nouvel incident hors des terrains dans le rugby rappellera à de nombreux supporters de l’ASM la violente agression à l’arme blanche dont trois de ses joueurs avaient été victimes (Aurélien Rougerie, Benjamin Kayser et Julien Pierre) à la sortie d’un bar à Millau en 2014. Les enquêteurs devront donc faire toute la lumière sur cet incident survenu en Ecosse hier soir. L’image du rugby risque d’être écornée si les soupçons de rixe étaient avérés. La France doit accueillir sur son sol la Coupe du Monde de rugby en 2023.

Publié le lundi 12 février 2018 à 16:42, modifications lundi 12 février 2018 à 15:53

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !