Sport

Le rêve brisé du petit Afghan fan de Lionel Messi

L’histoire de Murtaza Ahmadi avait ému la planète entière. L’image de ce jeune Afghan qui avait confectionné son “maillot” du n°10 Lionel Messi en plastique, a dû quitter son pays suite à de nombreuses menaces.

Rappelez-vous en janvier, l’image posté par le grand frère de Murtaza Ahmadi, âgé de 5 ans, fait le buzz sur la toile. L’image montre un petit garçon, Murtaza Ahmadi, portant son maillot de l’équipe argentine faite d’un simple sac plastique. Le cliché émeut la planète people et Lionel Messi, touché, lui offre un équipement complet du FC Barcelone et un maillot dédicacé de la sélection argentine, signé “Avec toute mon affection” sur les objets envoyés.

Cependant, aujourd’hui, on apprend que l’histoire du petit Afghan a mal tourné puisque son père Mohammad Arif Ahmadi révèle aux médias qu’ils ont dû quitter leur pays natal. Il confie à l’Agence France Presse :

J’ai pensé que ma famille et moi étions en danger donc nous avons quitté l’Afghanistan.

Cette décision est dû à la réception de nombreuses menaces téléphoniques. Mohammad Arif Ahmadi avoue avoir eu peur d’un probable enlèvement de son fils, selon l’agence de presse afghane Khaama Press. On ignore les sources de ces intimidations, mais le jeune Murtaza et sa famille vivaient dans une zone contrôlée par les Talibans, à Jaghuri.

La famille serait maintenant à Quetta, au Pakistan et a demandé au Haut Commissariat des Nations Unies (UNHCR) de les envoyer ” dans n’importe quel lieu sûr”. Un porte parole de l’ONU a confirmé que la famille a effectué une demande d’immigration et que leur dossier est en cours de traitement.

Dans une interview donné à BBC Urdu, le jeune Murtaza confie qu’il est toujours fan de Lionel Messi et souhaite toujours le rencontrer. La famille avait révélé que la Fédération afghane de football avait promis l’arrangement d’une rencontre avec le n°10 de l’équipe d’Argentine, sans donner suite. Mais une source de la Leo Messi Foundation reconnaît dans le Daily Mail :

Que la rencontre n’aura pas lieu, nous avons des centaines de demandes d’enfants de par le monde et, la vérité est que nous ne pouvons pas toutes les satisfaire..

 

Publié le mercredi 4 mai 2016 à 16:56, modifications mercredi 4 mai 2016 à 16:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !