Sport

PSG : Les Ultras de retour au Parc des Princes

Les supporters Ultras du Paris Saint-Germain ont été autorisés à revenir au Parc des Princes par la préfecture de Paris et le club parisien, mais sous certaines conditions.

Le Paris Saint-Germain et ses Ultras ne s’étaient pas séparés en bons termes. Pourtant, ils devraient se retrouver dans une ambiance plus chaleureuse.

Après la dissolution des associations de supporters par le plan Leproux (du nom du dirigeant du PSG Robin Leproux, qui avait pris une série de mesures drastiques pour mettre fin à ces violences) en 2010, les Ultras avaient été exclus des tribunes du Parc des Princes. A cause de violences récurrentes entre les supporters des virages Auteuil et Boulogne, les fidèles supporters parisiens n’avaient plus eu accès au Parc des Princes pendant six ans.

Or, ce jeudi 29 septembre, la préfecture de Paris a donné un avis favorable au retour des plus fervents supporters parisiens au Parc des Princes.

Plus tôt dans la journée, le président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, qui souhaite voir « plus d’ambiance » au Parc des Princes, avait rendez-vous à la préfecture de police de Paris pour appuyer la question d’un retour de supporters Ultras au Parc des Princes.

À la suite de ce rendez-vous, la préfecture a déclaré

Prendre acte de la volonté du Paris SG d’accueillir en tribune les supporters Ultras du Club par le biais de ventes individuelles de billets.

Mais elle a également précisé qu’elle :

S’opposera à la poursuite de cette présence des Ultras au sein du Parc des Princes en cas d’incidents constatés.

Pourtant, il ne faut pas s’attendre à revoir le Parc des Princes bouillonnant et très bruyant d’autrefois.

Dans un premier temps, les Ultras du CUP abonnés au stade pourront se regrouper du côté de la tribune Auteuil. Ce rassemblement aura pour but d’entraîner un maximum de supporters dans cette ferveur durant les matchs. Tout ça se fera de manière progressive avec déjà un début contre Bordeaux samedi 1e octobre où 150 ultras devraient se réunir pour une première rencontre test.

Les supporters seront sous haute surveillance et aucun écart de conduite ne sera toléré.

Publié le dimanche 2 octobre 2016 à 9:59, modifications dimanche 2 octobre 2016 à 9:49

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !