Sport

PSG : Les raisons de la mise à l’écart d’Hatem Ben Arfa dévoilées

Ce n’est un secret pour personne : Hatem Ben Arfa n’a jamais réussi à s’imposer au PSG. Ainsi, après un an passé sous les couleurs du club de la capitale, le joueur n’a cessé d’être mis à l’écart par son entraîneur. Les raisons de cette mise au rancart ? Le JDD nous les dévoile et nous confirme une chose : l’avenir de l’ancien niçois au PSG est plus que jamais compromis…

L’été dernier, le mercato s’affolait avec le transfert d’Hatem Ben Arfa au PSG. Ainsi, après une saison exceptionnelle à Nice, la vedette de 29 ans signait officiellement avec le club de la capitale. Une aventure qui n’a finalement jamais vraiment commencé…

Et pour cause, mis à l’écart du groupe dès les premières semaines, le joueur n’a jamais vraiment eu l’occasion de s’imposer sous les couleurs parisiennes. Les raisons ? Bien que plusieurs théories aient déjà fait surface au cours de ces derniers mois, le JDD nous dévoile désormais la véritable origine du divorce entre Hatem Ben Harfa et le PSG…

Un numéro de téléphone réclamé

En effet, selon le Journal Du Dimanche, le milieu offensif aurait mal pris certaines décisions d’Unai Emery. Résultat : incapable de communiquer avec Nasser El Khelaifi, Hatem Ben Arfa aurait fini par demander le numéro de téléphone de l’émir du Qatar à l’intéressé lui-même. Un véritable affront sur lequel revient également le site de RTL :

Hatem Ben Arfa ne se serait pas échauffé avec l’émir du Qatar, mais lui aurait demandé son numéro de téléphone précisant également que Nasser El Khelaifi ne lui répondait pas depuis plusieurs mois.

Devant un tel comportement, décision aurait été prise de mettre définitivement à l’écart le joueur. Et comme l’ajoute le JDD :

L’entraîneur parisien n’aurait pas été “mécontent” de cette sanction.

Une chose est désormais certaine : les jours d’Hatem Ben Arfa à Paris sont comptés !

Publié le lundi 17 juillet 2017 à 12:33, modifications lundi 17 juillet 2017 à 10:45

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vu sur le web

Vers le top