Sport

PSG : Garde à vue prolongée pour Serge Aurier qui porte plainte pour « violences policières »

Nouveau rebondissement dans l’affaire Aurier. Placé en garde à vue, Serge Aurier aurait porté plainte pour “violences policières”.

Garde à vue prolongée pour Serge Aurier… Le footballeur du Paris Saint-Germain a été arrêté lundi matin par la BAC, à la sortie d’une discothèque. Et pour cause : le défenseur parisien et son groupe d’amis auraient insulté des policiers. Un contrôle qui a dérapé et qui s’est soldé par une arrestation musclée, si l’on en croit les nouvelles informations rapportées par RMC Sport.

Agacé de voir que le footballeur prenait son temps pour exécuter les ordres donnés, l’un des policiers lui aurait alors asséné un coup de poing. Des témoins de la scène affirment que le footballeur n’aurait quant à lui porté aucun coup. Des déclarations qui posent Serge Aurier plus en victime qu’en agresseur.

Accusé par un policier de lui avoir donné un coup de coude, le défenseur parisien a été placé en garde à vue. Le footballeur connu pour ses dérapages est sorti quelques heures aprés, lundi après-midi. Nos confrères du Parisien précisent :

Mais sa garde à vue n’avait pas été levée pour autant. Il s’agissait seulement d’un aller-retour chez le médecin, pour faire constater des blessures.

Blessé au front et à la lèvre, Serge Aurier aurait porté plainte à son tour pour violences policières, toujours selon les informations de RMC Sport. Le quotidien L’Equipe rapportait quant à lui lundi soir que la garde à vue du footballeur avait été prolongée de 24h.

Alors que deux versions s’affrontent désormais, il ne reste plus qu’à démêler le vrai du faux.

Publié le mardi 31 mai 2016 à 11:16, modifications mardi 31 mai 2016 à 11:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !