Sport

PSG : Avant Barcelone, Edinson Cavani se livre

Lors de la conférence de presse du 13 février, le buteur uruguayen du PSG s’est exprimé sur le match contre Barcelone et sur sa saison. Conscient de la tâche immense qui attend son équipe contre Barcelone ce soir, Cavani s’est efforcé de garder la tête froide. Le calme avant la tempête…

Il a passé des années dans l’ombre de Zlatan Ibrahimovic au PSG, et beaucoup se demandaient s’il saurait faire oublier le géant suédois. Mais cette saison, Edinson Cavani aligne des statistiques impressionnantes et semble enfin épanoui dans la capitale. Ce soir le Paris Saint-Germain affronte le terrible Barca au Parc des Princes, une opportunité donc de s’imposer encore plus dans l’histoire du club.

Cavani est attendu

Une confrontation en passe de devenir un « classique » de Ligue des Champions. Les deux clubs se rencontrent en effet pour la quatrième fois en cinq saisons ! Dans des propos rapportés par Le Parisien, Edinson Cavani veut cependant désacraliser l’événement :

Pour moi, c’est un match de football. A chaque match, je vais sur le terrain avec les mêmes intentions, et mes coéquipiers pensent de même: nous pensons à nous, à travailler dur, nous savons que nous sommes face à un rival difficile, qui a une grande histoire derrière lui, mais nous pensons à ramener la victoire, une victoire qui va nous rapprocher de nos objectifs.

Eliminé à chaque confrontation contre le Barcelone de Messi, le PSG veut surfer sur sa bonne forme du moment. La méthode Emery semble enfin porter ses fruits, et la victoire 3-0 contre Bordeaux lors de la dernière journée de Ligue 1 a amené de la confiance.

Interrogé sur son statut de buteur star, il reste collectif et humble. Le premier buteur de Ligue 1 (25 buts en 23 matchs) met plutôt en avant la cohérence et la solidarité de l’effectif.

Je suis un coéquipier comme les autres coéquipiers. Je suis serein, heureux de savoir qu’au sein du collectif il n’y a pas de préférence. Nous faisons de notre mieux pour que le PSG grandisse et gagne des choses importantes.

Le PSG face à son Everest

Bien sûr la pression est grande sur le PSG. Le projet quatari de gagner la Ligue des Champions n’a pour l’instant pas dépassé les quarts de finale. Et gagner contre Barcelone et son trio Messi-Suarez-Neymar relève pour n’importe quelle équipe de l’exploit. Alors Cavani manie un peu la langue de bois pour ne pas en rajouter aux immenses attentes contre Barcelone.

Chaque compétition est importante. C’est un match de la Ligue des champions mais il faut aussi rester concentré sur le championnat, les coupes… C’est un match de plus face à un adversaire important (…) mais tout ne sera pas à jeter si ça ne va pas comme nous le souhaitons face au Barça.

Malgré ces paroles maîtrisées et convenues, gageons que c’est un jour très particulier pour les joueurs. Du fait du changement d’entraîneur et du départ d’Ibrahimovic, il serait injuste de dire que Paris joue sa saison sur cette double confrontation. Mais affronter Barcelone pour “rêver plus grand” reste une occasion rêvée de marquer l’histoire du football.

Publié le mardi 14 février 2017 à 14:19, modifications mardi 14 février 2017 à 14:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !