Basket

Pourquoi les joueurs de NBA sont-ils fascinés par ce sandwich étrange ?

PB & J. Beurre de cacahuète et confiture. C’est le choix culinaire de référence pour les joueurs de NBA qui veulent un sandwich.

Une tradition des Boston Celtics

Visuellement, ce n’est pas forcément très ragoûtant. D’un point de vue du goût, on est sceptiques. Mais, c’est parce que le beurre de cacahuète n’est pas vraiment quelque chose d’habituel en France. Mais, dans un sandwich mélangé avec de la confiture, c’est le petit plaisir des joueurs de basket de la NBA. Pourquoi donc cette passion pour le “PB & J” ?

Selon nos confrères de ESPN, ce serait une tradition relativement récente. Elle aurait commencé durant la saison 2007-2008, au mois de décembre. Un coéquipier de Kevin Garnett, le joueur des Boston Celtics, demande ce sandwich au coach physique de la franchise. Garnett intrigué, suit le mouvement. Et, il réalise ce soir-là un très grand match. Or, les sportifs peuvent être particulièrement superstitieux. On se souvient de Zinedine Zidane et de son rituel d’avant-match dépeint dans une publicité Volvic. Garnett déclare donc à la fin du match :

Nous allons avoir besoin de « PB & J » à chaque match désormais

Boston réalise cette année là, une incroyable saison. 66 victoires en 82 matchs, un record qui n’a été battu que récemment par Golden State. A la fin de la saison, ils sont champions. Leur premier titre depuis 1986. Les années suivantes, les joueurs partent dans différentes franchises et emmènent la tradition avec eux. Au point que la majorité des équipes de NBA compterait désormais dans son buffet d’avant-match le fameux sandwich.

Publié le mercredi 25 avril 2018 à 12:35, modifications mercredi 25 avril 2018 à 10:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !