Sport

Paul Pogba sera-t-il le futur meneur de jeu de l’Equipe de France ?

L’Equipe de France affronte le Portugal en match amical, ce vendredi 4 septembre. L’un des joueurs français les plus suivis sera très certainement Paul Pogba qui a explosé depuis la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Il pourrait être positionné plus haut que d’habitude, en soutien des attaquants, en tant que meneur de jeu comme un certain Zinédine Zidane.

Il n’y a pas qu’à l’école que c’est la rentrée. En ce début septembre, les écoliers, collégiens et lycéens ont repris le chemin de l’école. De leur côté, les joueurs de l’Equipe de France sélectionnés par Didier Deschamps ont repris le chemin de Clairefontaine, en vue de préparer les deux rencontres amicales face au Portugal ce vendredi 4 septembre à Lisbonne et contre la Serbie lundi 7 septembre à Bordeaux.

Après avoir explosé lors de la Coupe du Monde au Brésil en 2014, Paul Pogba est devenu un titulaire indiscutable et indéboulonnable aussi bien chez les Bleus que dans son club : la Juventus Turin (avec qui il a disputé la finale de Ligue des Champions en mai dernier, perdue face au FC Barcelone [1-3]). A seulement 22 ans, il est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de la planète et son potentiel semble ne pas avoir de limite. Aussi bien à l’aise à la récupération, à l’organisation du jeu, il démontre un volume de jeu impressionnant. Au point tel qu’il a fait travailler l’imagination de Didier Deschamps qui a pensé qu’il serait intéressant de le positionner plus haut qu’à son habitude, en tant un bon meneur de jeu. Et ce, dès aujourd’hui contre le Portugal ? C’est en tous cas une des possibilités évoquées par DD.

Cette semaine, à Clairefontaine, Didier Deschamps a travaillé divers dispositifs dont un 4-4-2 en losange. Et selon nous, Paul Pogba s’intégrerait parfaitement bien dans ce système jeu à la pointe haute du losange. De plus, il serait un très bon soutien d’une doublette d’attaquants composée du lyonnais Nabil Fekir et du madrilène Karim Benzema. Habituellement, il est positionné plus bas sur le terrain (un cran en-dessous) et constitue un trio solide au milieu avec l’ex -parisien de Crystal Palace Yohan Cabaye et du parisien Blaise Matuidi. S’il fait ses preuves, il pourrait subtiliser le rôle de meneur de jeu pourtant dédié à Mathieu Valbuena et ainsi devenir titulaire à ce poste.

L’éventualité de voir le dernier finaliste de la Ligue des Champions évoluer à cette position ne paraît pas si folle que ça. Habile balle au pied et doté d’une aisance technique affolante, il se démène sur le terrain afin de récupérer le plus rapidement le ballon après la perte de balle afin de prendre le jeu en main avec un construction de jeu intelligente. Et il prend déjà cette responsabilité de meneur de jeu, même positionné plus bas. Et quand on voit  le noms des attaquants à qui il pourrait distiller ses passes, il y a de quoi saliver. Pobga décisif pour Fékir, Benzema, Griezmann, Valbuena, Giroud, Martial ou encore pour Lacazette (blessé), cela a de quoi donner à la France des motifs d’espoir rassurants avant l’Euro 2016.

Publié le vendredi 4 septembre 2015 à 9:36, modifications mardi 20 septembre 2016 à 21:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !