Sport

Paris-Roubaix : Le cycliste belge Michael Goolaerts est décédé

Le coureur belge Michael Goolaerts, qui participait dimanche à Paris-Roubaix, est décédé dimanche soir à l’hôpital de Lille à l’âge de 23 ans, a annoncé son équipe Véranda’s Willems.

Le cycliste belge Michael Goolaerts est décédé après avoir fait un arrêt cardiaque dimanche lors de l’épreuve Paris-Roubaix.

Une chute violente

Le monde de la petite reine est endeuillé après le décès de Michael Goolaerts. Son équipe, Veranda’s Willem a confirmé qu’il était mort de ses blessures dimanche en fin de soire a CHU de Lille. Il avait fait une chute violente un peu plus tôt lors de son premier Paris-Roubaix.

Il avait été retrouvé inanimé près de Viesly, à une centaine de kilomètres de la ligne de départ et secouru pour un arrêt cardiaco-respiratoire. Les images de la TV révèlent qu’il  était au sol, les bras en croix, sans aucun autre cycliste à ses côtés.

C’est avec une tristesse inimaginable que nous vous annonçons la mort de Michael. Il est décédé à 22h40 à l’hôpital de Lille en présence de sa famille et de ses proches. Il est décédé d’un arrêt cardiaque.

Cinq autres coureurs ont été dirigés vers des hôpitaux après des chutes mais aucun n’était aussi touché que Michael Goolaerts.

Publié le lundi 9 avril 2018 à 9:52, modifications lundi 9 avril 2018 à 10:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !