Sport

Et si Orléans devenait un club satellite du PSG ?

Orléans, club de la région Centre qui joue en Ligue 2 permettrait aux joueurs du PSG de s’aguerrir.

Du Parc des Princes au Stade de la Source ? Le PSG envisage de faire de l’US Orléans une équipe satellite. L’objectif ? Permettre aux plus jeunes de bénéficier de plus de temps de jeu. L’équipe espagnole de Malaga serait aussi sur les rangs.

Une stratégie adoptée par de nombreuses autres équipes

C’est dans les cartons et l’intérêt semble partagé. Alors que le Paris Saint-Germain cherche depuis fin 2016 à se doter d’une équipe satellite, l’US Orléans, pensionnaire de Ligue 2 serait aujourd’hui en bonne position. Luis Fernandez, le responsable du centre de formation parisien l’a confirmé sur RMC.

Orléans le souhaite, nous aussi. Ça peut devenir un club filiale, oui

Au moins un autre club, en l’occurrence Malaga en Espagne serait étudié dans le cadre de ce projet. Techniquement, il serait même possible d’en avoir deux. Paris ne serait pas la première équipe dans ce cas. Le recordman est sans doute l’équipe de Manchester City. Pas moins de cinq autres clubs lui sont liés :

  • New York City (USA)
  • Melbourne City FC (Australie)
  • Yokohama F. Marinos (Japon)
  • Gérone F.C (Espagne)
  • Club Atlético Torque (Uruguay)

Même en France, d’autres clubs ont devancé le PSG. Ainsi, Lyon a signé un partenariat avec le club de Bourg-en-Bresse qui évolue lui aussi en Ligue 2. D’autres clubs privilégient des partenariats avec des équipes de niveau inférieur. Monaco est aussi devenu actionnaire majoritaire du Cercles Bruges, un club jouant en deuxième division belge.

Dur d’avoir du temps de jeu pour les jeunes talents

C’est un problème de riches. Confrontés à un effectif très concurrentiel, les jeunes pousses du PSG n’arrivent pas à avoir du temps de jeu en équipe première. Ils partent donc, les uns après les autres. Ainsi Claudio Gomes, le capitaine de l’équipe de France U18 qui vient de signer à Manchester City. On peut aussi penser à Coman en 2014. Parmi les titulaires réguliers de l’équipe actuelle, seuls trois ont ainsi été formés au club : Adrien Rabiot, Alphonse Aréola et Presnel Kimpenbe.

Alors bien sûr, jouer en Ligue 2 n’est pas forcément la solution la plus attractive et certains joueurs pourraient avoir du mal à résister aux sirènes des championnats étrangers. Mais, cela permettrait tout de même d’en convaincre quelques uns plus facilement. Ils peuvent ainsi aller s’aguerrir dans les joutes de la seconde division et revenir ensuite à Paris. Même si l’accord n’est pas encore officiel, certains signes encourageants existent déjà. Ainsi, pendant la trêve hivernale, Yohann Demoncy, un milieu de terrain de 21 ans a été prêté à l’US Orléans par Paris. Il était notamment capitaine du club réserve de la capitale.

Un accord entériné contiendrait sans doute plusieurs obligations précises. Par exemple, une quantité de joueurs à prêter chaque année par Paris. Orléans, s’engagerait de l’autre côté à les faire joueur une quantité minimale de temps chaque saison. Ne rêvez toutefois pas, Neymar devrait rester bien au chaud à Paris.

 

Publié le samedi 3 février 2018 à 17:16, modifications samedi 3 février 2018 à 16:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !