Sport

Open d’Australie : Maria Sharapova annonce avoir été contrôlée positive au test antidopage

Maria Sharapova fera-t-elle ses adieux au tennis du une mauvaise note ? La championne russe a été contrôlée positive au contrôle antidopage lors de l’Open d’Australie.

C’est une Maria Sharapova très émue qui est apparue hier, lundi 7 mars, en conférence de presse. Alors que beaucoup imaginaient qu’elle allait annoncer sa retraite, l’ancienne numéro 1 mondiale a révélé avoir été contrôlée positive lors d’un test antidopage. En effet, la joueuse de tennis a expliqué :

J’ai reçu il y a quelques jours une lettre de la Fédération internationale de tennis m’informant que j’avais fait l’objet d’un contrôle antidopage positif lors de l’Open d’Australie.

Une révélation choc que la championne âgée de 28 ans s’est empressée d’expliquer :

Depuis dix ans, je prends un médicament sur prescription de mon médecin de famille (…), ce médicament n’était pas sur la liste des produits prohibés par l’Agence mondiale antidopage (AMA), mais le règlement a changé le 1er janvier dernier et ce médicament est devenu un produit prohibé, ce que je ne savais pas.

Le médicament en question s’appelle le meldonium. Maria Sharapova a assuré le prendre depuis plusieurs années dans le cadre d’un traitement préventif contre le diabète. Malheureusement pour la championne de tennis, ce médicament a été interdit par l’Agence mondiale antidopage le 1er janvier 2016. Et pour cause : une étude réalisée en 2015 a démontré que le meldonium « augmente l’endurance des athlètes et améliore la récupération après l’effort ».

Maria Sharapova attend désormais sa sanction. Il se murmure que la championne de tennis pourrait être suspendue pendant un an. Un coup dur pour la numéro 7 au classement WTA, qui devrait ainsi renoncer à participer aux Jeux Olympiques qui se dérouleront cet été à Rio de Janeiro.

Consciente de son erreur, Maria Sharapova ne souhaite pas pour autant terminer son impressionnante carrière sur cette mauvaise note :

J’ai fait une énorme erreur, j’ai déçu mes supporteurs, j’ai laissé tomber mon sport, je sais que je m’expose à des conséquences, mais je ne veux pas finir ma carrière de cette façon et j’espère que je vais avoir la chance de rejouer.

La joueuse Russe aura-t-elle l’occasion de se racheter ?

Publié le mardi 8 mars 2016 à 13:06, modifications mardi 8 mars 2016 à 12:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !