Sport

OM : Xavier Giocanti pour succéder à Vincent Labrune ?

En pleine tourmente depuis plusieurs semaines, le club phocéen ne cesse d’être l’objet de spéculations en tous genres, tant sur le plan sportif qu’administratif. Suite au départ annoncé de l’entraîneur, Michel, mardi 19 avril, c’est une autre information, relayée par nos confrères de L’Equipe, qui alimente cette fois les débats. En outre, la succession potentielle de Xavier Giocanti à Vincent Labrune, actuel président de l’Olympique de Marseille.

Il n’est pas peu dire que l’OM connaît en cette saison 2015-2016 l’un des plus gros chamboulement de son histoire. Entre le départ furtif de Marcelo Bielsa en début de championnat, les résultats médiocres sur le terrain et la vente du club par sa propriétaire, Margarita Louis-Dreyfus, pas une journée ne passe sans que l’institution footballistique ne fasse la Une des journaux. Cette fois, c’est sur le siège de la présidence du club que tous les projecteurs sont braqués.

En effet, selon une information révélée par L’Equipe, Xavier Giocanti, homme d’affaire natif de Corse et actuel compagnon de Christine Lagarde, serait pressenti à la tête de l’Olympique de Marseille en remplacement de Vincent Labrune, en poste depuis 2011. Une information tant démentie par l’actuelle propriétaire du club que par l’intéressé lui-même :

Elle m’a demandé conseil dans cette phase difficile pour l’aider à trouver des solutions. La question de mon intérêt pour le poste de président de l’OM n’est pas d’actualité.

Les doutes sont également de mise dans l’entourage du promoteur. Ainsi, Renaud Muselier, ancien secrétaire d’Etat et vice-président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (LR) n’hésite pas à se montrer direct quant à ces spéculations :

Xavier, le foot ne l’a jamais intéressé…

Ce même Renaud Muselier qui, une semaine auparavant, balayait déjà d’un revers la possibilité d’un investissement quelconque de son ami de longue au sein de l’institution phocéenne :

Xavier ne mettra jamais un centime dans l’OM…

Homme de l’ombre, Xavier Giocanti n’en reste pas moins un homme d’affaire à succès, prenant parfois certains risques payants, comme lorsqu’il décida d’implanter la Cité de la Cosmétique, une espace d’activités de plus de 4 800 m2, réunissant un restaurant, des salles de réception, des entreprises ainsi que de nombreux services liés au monde de la beauté, dans une zone où le chômage crève le plafond.

Egalement à la tête du groupe immobilier Résiliance, situé dans le 15ème arrondissement de Marseille, Xavier Giocanti semble, malgré les démentis en série, avoir toutes les cartes en main pour conduire l’OM d’une main de maître.

Publié le mercredi 20 avril 2016 à 11:20, modifications mercredi 20 avril 2016 à 10:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !