Sport

Tout nu en tutu rose sur la glace, Mark Roberts le streaker des J0 2018

Le streaker britannique a encore fait très fort cette année aux JO 2018.

Tout grand événement sportif y a droit. Les streakers, ces hommes qui font irruption nu ou presque, font presque partie du folklore. Les Jeux Olympiques 2018 qui s’achèvent ce dimanche en Coréé du Sud à Pyeongchang n’y font pas exception. Mark Roberts, véritable star dans ce milieu a fait honneur à son rang.

Pour quelques secondes de gloire

Il ne porte qu’un tutu rose et un cache-sexe en forme de singe. Le froid de la patinoire de Pyeongchang n’a pas fait peur à Mark  Roberts au moment de mettre la pied sur la glace. Il faut dire qu’il savait que sa performance serait plus brève que celle des athlètes en piste. L’homme britannique remplace les axels et des pirouettes par pitreries et sourires pour les caméras avant d’être évacué par la sécurité.

C’est un streaker très régulier depuis… 1993 selon sa page Wikipédia. Il aurait ainsi fait irruption sur plus de 560 événéments. Vous l’avez peut-être déjà vu à à Roland-Garros, Wimbledon, Wembley, à la Ryder Cup en golf, lors des Jeux d’hiver de Turin ou durant des matchs de football américain aux Etats-Unis. Il était à la retraite depuis 2013. Cette année-là, un documentaire lui avait été dédié par Channel 4 : Streak! The Man Who Can’t Keep His Clothes On (Streaker : l’homme qui ne pouvait pas garder ses vêtements). “Mes enfants me supplient d’arrêter. Il est temps” expliquait-il à l’époque. Il faut croire qu’il avait besoin de faire son come-back…

Publié le dimanche 25 février 2018 à 12:43, modifications dimanche 25 février 2018 à 12:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !