Sport

Nicolas Anelka déclare son (encombrant) soutien à Serge Aurier

Dans une publication postée sur Facebook dans laquelle il commente l’actualité, Nicolas Anelka apporte son soutien à Serge Aurier, condamné lundi 26 septembre à deux mois de prison ferme par le Tribunal de Grande Instance de Paris.

Lorsque l’on se trouve dans la tourmente, il y a des soutiens qui sont toujours bons à prendre et d’autres qui, au contraire, suscitent plus l’embarras qu’autre chose. Ainsi, pour Serge Aurier, condamné lundi 26 septembre à deux mois de prison ferme par le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Paris suite à une altercation avec des policiers survenue en mai dernier, nul doute qu’il eut préféré ne pas recevoir le soutien publique de l’inénarrable Nicolas Anelka.

Et pour cause, dans une publication postée lundi 26 septembre sur Facebook, l’ex-international français se laisse aller sur quelques commentaires en rapport avec l’actualité, ce dernier s’indignant notamment de la possible prochaine expérimentation naturiste dans Paris, qu’il lie à l’interdiction du burkini. Vient alors le tour de Serge Aurier et de son actualité judiciaire mouvementée, sur laquelle Nicolas Anelka n’hésite pas à prendre position en affirmant :

Serge je suis avec toi à 200 %. On soutient les vrais ici (les indésirables, les interdits de plateaux), exemples: Kémi Séba, Dieudo (Dieudonné) ou Tarik Ramadan. Eux qui disent la vérité et non pas les magiciens qui pratiquent devant les caméras pour défendre la cause ‘noire” et qui aiment tellement la France qu’ils ont même oublié le rôle de la France au Mali, en Côte d’Ivoire, en Centreafrique, aux Antilles ou encore en Algérie !

https://www.facebook.com/nicolasanelka/posts/10153735462946688

Un soutien embarrassant pour Serge Aurier, qui a d’ores et déjà fait appel de la décision des juges. Sa peine étant aménageable, le défenseur du Paris Saint-Germain n’ira pas en prison quelque soit l’issue de l’appel.

Publié le mardi 27 septembre 2016 à 14:04, modifications mardi 27 septembre 2016 à 14:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !