Sport

Mondial de handball : La France championne du monde

L’équipe de France de handball a remporté son sixième titre mondial, dimanche 29 janvier à Paris, en surclassant la Norvège (33-26) dans ce match de finale.

Une sixième étoile sur le maillot des Experts. L’équipe de France est devenue ce dimanche 29 janvierchampionne du monde de handball.

Ils étaient très attendus pour cette finale dans ce mondial de Handball à l’AccorHotels Arena de Paris. Et, ils n’ont pas déçu !

En effet, pour la sixième fois de son histoire, l’équipe de France a remporté la finale face à la Norvège. Avec un score qui est sans appel : 33 à 26, les Experts ont décroché le titre planétaire à domicile, seize ans après les Costauds.

C’était la treizième finale de la France, la première seulement pour la Norvège. De plus, les Scandinaves, malgré un jour de repos en moins et un combat épique livré en demi-finale contre la Croatie (28-25), n’ont paru assommés ni par la fatigue, ni par l’enjeu de ce match.

Ainsi, Nikola Karabatic et ses co-équipiers ont pourtant été malmenés en première période par une farouche équipe norvégienne.

Vincent Gérard, l’homme du match

Mais dès le retour de la mi-temps, le rouleau-compresseur bleu-blanc-rouge est ensuite devenu intraitable.

De plus, comme Didier Dinart, l’un des sélectionneurs des Bleus, l’avait annoncé : il a bel et bien titularisé l’immense Thierry Omeyer dans les buts au coup d’envoi de la finale.

Cependant, c’est quand Vincent Gérard s’est installé dans les cages françaises que le match a tourné en faveur des joueurs français. Multipliant les arrêts incroyables, le gardien de Montpellier a débouté l’adversaire, qui avait pourtant attaqué le match très fort.

Ainsi, c’est en très grande partie grâce à lui que la Norvège n’a inscrit que 9 buts en seconde période.

En bref, tous les ingrédients étaient réunis pour un sixième sacre mondial. De l’avis des experts sportifs, l’équipe qui encadrait les Bleus (la bande à Claude Onesta, désormais pilotée par Didier Dinart et Guillaume Gille) a su créer une alchimie entre les jeunes et les anciens, mais aussi un programme de récupération presque sur mesure.

Aujourd’hui, c’est un jour magnifique, il n’y a pas de mots pour le décrire

A réagi Nikola Karabatic au micro de BeINSports.

Réussir à être champion du monde comme ça, avec autant de pression, chez nous, il n’y a pas de mots… Je suis tellement fier. Fier de cette équipe, de tous ceux qui sont passés par l’équipe de France… C’est un aboutissement aujourd’hui

A-t-il poursuivi, les yeux emprunts d’émotion.

Avec cette sixième étoile sur son maillot, l’équipe de France assoit un peu plus son statut de meilleure équipe de handball de tous les temps.

Publié le lundi 30 janvier 2017 à 8:28, modifications lundi 30 janvier 2017 à 8:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !