Football

Michael Oliver : l’arbitre de Real Madrid – Juventus Turin placé sous protection policière

Michael Oliver a reçu de nombreuses menaces sur les réseaux sociaux suite au penalty qu’il a sifflé pour le Real Madrid

Michael Oliver a pris un gros risque en sifflant le penalty pour le Real Madrid à la fin du temps réglementaire. En effet, l’arbitre fait depuis l’objet de menaces et d’insultes.

Sa femme aussi menacée

C’est un coup de sifflet qui a fait polémique. Alors que l’on se dirigeait vers les prolongations, Michael Oliver, l’arbitre du quart de finale retour a signé un penalty en faveur du Real Madrid. Une décision vivement critiquée par les joueurs de la Juventus Turin, mais aussi par leurs supporters. Et certains d’entre eux auraient franchi la ligne rouge. Face aux menaces et insultes, l’arbitre anglais a en effet dû être placé sous protection policière.

Nous sommes conscients des messages menaçants. Ce type de comportement est totalement inacceptable et ceux qui écrivent ces messages doivent savoir que cela pourrait constituer un crime

a expliqué un porte-parole de la police de Northumbria, où vit l’arbitre.

La famille pourra désormais signaler toute nouvelle attaque. Des mesures devraient alors être prises dans la mesure du possible. La femme de Michael Oliver, elle-même arbitre de haut niveau aurait aussi reçu des insultes et menaces directes. Il faut dire que son numéro de téléphone avait été rendu public. Selon la BBC, un message reçu disait ainsi : “tu dois mourir comme ton connard de mari”. Des personnes auraient aussi tapé à la porte ou laissé des insultes dans leur boîte aux lettres.

Publié le mardi 17 avril 2018 à 9:47, modifications mardi 17 avril 2018 à 9:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !